'Un Belge sur trois n'a pas d'économies'

02/02/16 à 14:44 - Mise à jour à 14:44

Source: Moneytalk

29% des Belges n'ont pas d'épargne, ressort-il d'une étude d'ING. La banque relativise cependant ce chiffre: "le pourcentage est resté stable par rapport à il y a deux ans".

'Un Belge sur trois n'a pas d'économies'

© iStock

Le Belge est de plus en plus pessimiste au sujet de sa situation financière. L'enquête internationale annuelle sur l'épargne d'ING, l'ING International Survey, montre que 44% des Belges ont vu leur situation financière empirer. L'an dernier, ce pourcentage était de 41% et de 38% il y a deux ans. Seuls 7% d'entre eux disent que leur situation financière s'est améliorée.

La croissance plus faible des revenus et l'augmentation de la consommation ont pour effet que les Belges ont plus de mal à mettre de l'argent de côté, selon le communiqué de presse d'ING. Le coefficient d'épargne, soit le pourcentage du revenu disponible que les familles épargnent, a systématiquement diminué au cours des dernières années, de 17,8% en 2009 à 12,1% en 2015. La banque s'attend à ce que le coefficient d'épargne continue encore à s'affaiblir.

Une petite poire pour la soif

L'enquête révèle aussi que près d'un Belge sur trois (29%) n'a pas d'économies, même si cela est relatif. En effet, 54% d'entre eux mettent tout de même de l'argent de côté en vue d'une dépense inattendue. Un Belge sans économies sur quatre se garde tout de même une petite poire pour la soif sous la main, bien que pour près de la moitié d'entre eux, cela consiste en un seul mois de salaire maximum. "Ces personnes ne considèrent pas cela comme une réelle épargne", explique la banque.

Ensuite, il apparaît que seul un Belge sur quatre (24%) sait précisément ce que son épargne lui rapporte. L'an dernier, ce chiffre était encore de 27%. Selon ING, les épargnants sont moins préoccupés par le rendement de leurs économies puisque les banques ont diminué à plusieurs reprises les taux d'intérêt.

Actions et obligations

Les livrets d'épargne restent surtout populaires auprès de la génération la plus âgée. Une personne âgée sur cinq en Belgique a trois comptes ou plus. La plupart des Belges (46%) a un seul compte d'épargne, 28% en ont deux.

Les Belges explorent également de nouveaux horizons, maintenant que les taux d'intérêt de l'épargne sont en veilleuse. 16% investissent dans des actions et 15% dans des obligations. Et 16% opte pour des fonds de placement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires