Un site web allemand attire les épargnants belges avec des taux d'intérêts élevés

01/04/16 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Source: Moneytalk

La start-up allemande Raisin lorgne sur les épargnants belges. Maintenant que les taux d'intérêt de 0,01% sur l'épargne semblent devenir la nouvelle norme dans notre pays, le site web donne l'opportunité aux Belges de déposer leur argent auprès de banques partenaires au sud et à l'est de l'Europe, qui offrent des taux d'intérêt élevés. Mais ce n'est toutefois pas sans risques.

Un site web allemand attire les épargnants belges avec des taux d'intérêts élevés

© iStock

La start-up allemande Raisin confirme dans De Standaard qu'elle ambitionne d'acquérir des clients en Belgique. "Au cours des prochaines semaines, nous lancerons d'abord notre plateforme anglophone. Nous avons aussi des plans pour devenir disponibles en Belgique, mais cela prendra probablement un peu plus de temps", explique la porte-parole Nadja Hirsch dans le journal flamand.

Le site web a été créé en Allemagne il y a deux ans sous le nom de SavingGlobal. Il a une convention avec quinze banques, de l'Italie à la Slovaquie, où les clients peuvent placer de l'argent. De ce fait, les épargnants ont accès à des taux d'épargne plus élevés que dans leur propre pays. L'écart avec les banques belges augmente de manière significative, maintenant que les taux d'intérêt sont en veilleuse.

Dans la plupart des grandes banques, les Belges reçoivent encore à peine 0,15% d'intérêts (prime de fidélité incluse). Mais dans la Bulgarian American Bank Credit Bank par exemple, un des partenaires du site web allemand, le taux d'intérêt s'élève à 1,65% si l'argent est déposé pendant 18 mois. Raisin fait étalage de taux de 2,5% pour les épargnants qui déposent leur argent pendant cinq ans.

Quelques conditions

Du fait que Raisin n'est pas une banque, la start-up peut contourner les obstacles sur le marché européen de l'épargne. C'est une plateforme où les clients peuvent conclure des dépôts d'épargne auprès des banques partenaires. Mais il y a anguille sous roche. Les clients doivent ainsi déposer au minimum 5.000 euros pour un an. En revanche, il n'y a aucun frais associés à l'ouverture d'un livret d'épargne auprès d'une des banques internationales.

Raisin souligne aussi que tous les dépôts sont protégés jusqu'à 100.000 euros par le fonds de garantie de dépôt européen. En outre, l'entreprise allemande déclare dans le journal qu'elle a couvert les risques de change.

Pas sans risques

Il est cependant conseillé de comparer les banques internationales avec un oeil critique. Ainsi, la banque portugaise Novo Banco a encore obtenu un score inférieur lors du stress test de la Banque Centrale Européenne l'an dernier. Selon ce test, Novo Banco avait un déficit de capital de 1,4 milliards d'euros.

Ensuite, de tels taux d'épargne vont de pair avec les risques. La majorité des banques ont une faible note de la part des grandes agences de notation comme Moody's et Fitch. La Fibank bulgare obtient ainsi une note B de Fitch. Ce qui équivaut à 'hautement spéculatif'. Fibank est en outre une banque cotée en bourse.

Un autre partenaire de Raisin, la banque tchèque J&T Banka, n'est également pas très bien considéré par les agences de notation. Moody's a retiré la notation pour cette banque en juin 2014. La dernière note était BA1, ce qui revient à 'spéculatif', mentionne le site hollandais Z24. Novo Bank a obtenu la note Caa1, 'risque substantiel', de Moody's. Il n'y a pas de notation pour les autres partenaires du site allemand.

Pour finir, vous courez le risque de rater l'effet des intérêts sur les intérêts du fait que certaines banques ne paient pas les intérêts chaque année. Ainsi, il se peut que vous deviez attendre vos rendements d'épargne pendant cinq ans sans qu'ils aient eux-mêmes produit de rendement.

Avec son DB Saving Plan, la Deutsche Bank offre pour l'instant les taux d'intérêt les plus élevés dans notre pays: 1% de taux de base et 0,50% de prime de fidélité. Par contre, le montant que vous pouvez épargner est limité à 500 euros par mois.

Sur CompareBanque.be, vous pouvez comparer les comptes d'épargnes belges.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos