Combien peut-on économiser d'impôt avec le covoiturage ?

30/08/16 à 16:07 - Mise à jour à 16:07

Source: Metro

Les personnes qui font du covoiturage pour leurs déplacements domicile - lieu de travail ont droit à un avantage fiscal. Cela vaut tant pour le conducteur que pour le passager.

Combien peut-on économiser d'impôt avec le covoiturage ?

© Getty Images/iStockphoto

Le covoiturage, c'est quand au moins deux personnes partagent régulièrement une même voiture pour se rendre au travail. Soit ils sont à tour de rôle conducteur et passager, soit le passager paie un défraiement au chauffeur. Le covoiturage peut se faire d'initiative personnelle, mais il se peut aussi que ce soit dans le cadre d'un accord conclu avec l'employeur.

Si vous recevez une indemnité de votre employeur pour les déplacements domicile - lieu de travail et que vous n'utilisez pas les transports publics, ce montant est alors exonéré à concurrence de 380 euros maximum. L'indemnité que vous recevez de votre employeur pour le covoiturage est quant à elle exonérée au maximum à concurrence du prix d'un abonnement de train en première classe pour la même distance.

Dans la pratique, l'indemnité de déplacement domicile - lieu de travail est rarement plus élevée que le prix d'un abonnement de train en première classe. En général, vous ne payez par conséquent pas d'impôt sur la totalité du montant. Cela vaut tant pour le conducteur que pour le passager, à condition qu'ils ne justifient pas leurs frais réels et qu'ils optent donc pour les frais professionnels forfaitaires

Justification des frais réels

Vous gardez toutefois le droit de justifier vos frais réels, à concurrence de 0,15 euro par kilomètre effectué en covoiturage pour le déplacement domicile - lieu de travail. En tant que passager, il y a une limite de 100 km par trajet. Vous pouvez, en alternative, déduire à titre de frais professionnels 75 % des frais effectivement payés au chauffeur. Ce défraiement est en outre exonéré pour le conducteur.

Attention cependant, en cas de déduction fiscale de vos frais professionnels réels, l'indemnité de votre employeur pour les déplacements domicile - lieu de travail n'est plus exonérée.

Pour avoir droit à l'avantage fiscal, les personnes qui covoiturent ne doivent pas nécessairement travailler dans la même société. Votre partenaire de covoiturage peut très bien être votre conjoint ou votre partenaire. Si cette forme de covoiturage spontané est établie contractuellement par l' (les) employeur(s), les deux partenaires peuvent bénéficier de l'avantage fiscal.

En savoir plus sur:

Nos partenaires