Déclaration fiscale en retard ? Voici comment échapper à l'amende

05/10/16 à 13:54 - Mise à jour à 16:35

Source: Moneytalk

Les personnes qui n'ont pas encore introduit leur déclaration fiscale recevront une lettre de rappel dans leur boîte aux lettres dans les prochaines semaines. Les retardataires reçoivent encore un peu de répit du fisc.

Déclaration fiscale en retard ? Voici comment échapper à l'amende

© iStock

Le service fiscal a commencé l'envoi des 189.951 lettres de rappel aux contribuables qui n'ont pas introduit leur déclaration fiscale pour l'année d'imposition 2016. Les particuliers avaient jusqu'au 30 juin inclus pour introduire leur déclaration papier. Via Tax-on-web, c'était possible jusqu'au 13 juillet. Les personnes qui ont fait appel à un comptable ont encore le temps jusqu'au 27 octobre.

Deux semaines de répit

Bien que les deux premiers groupes cités ont déjà beaucoup de retard, ils reçoivent encore du répit de la part du fisc. Les personnes qui recevront une lettre de rappel auront encore un délai de quatorze jours pour tout mettre en ordre. Après ce délai, le contribuable risquera une amende entre 50 et 1.250 euros, et une majoration d'impôt de 10 à 200%.

Il se peut aussi que des personnes qui pensent avoir rempli leur déclaration fiscale à temps via Tax-on-web reçoivent un rappel dans leur boîte. C'est le cas si vous avez sauvegardé votre déclaration, mais que vous ne l'avez pas envoyée. Dans ce cas, le SPF Finances recommande d'envoyer votre déclaration le plus rapidement possible. Vous pouvez retrouver le document (sous le statut sauvegardé) sur votre profil digital. Ensuite, vous cliquez sur 'confirmation pour envoi'. Suivez les instructions pour achever l'envoi de votre déclaration au SPF Finances. A la fin, vous recevez une confirmation de réception sur votre écran.

Même après un avertissement du fisc, des dizaines de milliers de Belges n'introduisent pas leur déclaration fiscale. L'an dernier, 73.000 Belges ont reçu une amende pour cela. Les amendes représentaient alors 13 millions d'euros au total.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos