Faire plus avec les écochèques

07/05/15 à 11:19 - Mise à jour à 01/06/15 à 15:08

Voici venu le temps des écochèques. Cette année, ils offrent plus de possibilités d'achat aux travailleurs.

Faire plus avec les écochèques

© iStock

Lors de la mise en place des écochèques en 2009, ceux-ci devaient servir à augmenter le pouvoir d'achat net des travailleurs en leur attribuant un avantage spécifiquement destiné à l'achat de produits et services à valeur ajoutée écologique.

Pouvoir d'achat net

Tant que certaines conditions sont respectées, les écochèques sont exonérés de charges sociales (ONSS) et d'impôts. Le montant attribué par l'employeur ne peut plus dépasser 250 euros par an. Sur l'écochèque, la durée de validité indiquée doit être limitée à 24 mois à partir du moment de l'attribution et le chèque ne peut être utilisé que pour l'achat de produits et services écologiquement responsables répertoriés sur une liste.

Nouvelle liste

La première liste publiée en 2009 sera remplacée par une nouvelle liste à partir de juin 2015. La liste actualisée s'articule autour de sept catégories, notamment l'économie d'énergie, les énergies renouvelables, l'économie et la gestion de l'eau, la promotion de la mobilité durable, la gestion des déchets, la promotion de l'écoconception et la promotion de l'attention pour la nature.

Economie d'énergie

On peut acheter une gamme plus large d'appareils ménagers. Attention, les appareils doivent satisfaire à un label énergétique sévère. Ainsi, les laves-vaisselle, frigos, congélateurs, lave-linge et sèche-linge doivent appartenir à la classe A++; les télévisions, fours et hottes, dispositifs de chauffage des locaux et chauffe-eau, à la classe A+; et les aspirateurs, lampes électriques, luminaires et éclairages LED, à la classe B.

Energies renouvelables

Les écochèques peuvent aussi être utilisés pour l'achat et le placement de produits à usage domestique permettant la production d'énergie renouvelable. A savoir : les panneaux photovoltaïques, les chauffe-eau solaires, les capteurs solaires, les pompes à chaleur et les éoliennes, y compris les compteurs et transformateurs qui permettent de connecter ces produits au réseau électrique.

Economie et gestion de l'eau

Le nouveau venu dans cette catégorie est l'achat et le placement de dalles de gazon (alvéolaires) et de pavés perméables.

Promotion de la mobilité durable

Pour les formules de mise à disposition de vélos partagés (par exemple VILLO! à Bruxelles et VELO à Anvers) et de voitures partagées (par exemple Cambio), vous pouvez désormais payer avec des écochèques. Cela vaut aussi pour l'achat et le placement de bornes de recharge pour pouvoir recharger un véhicule électrique.

Gestion des déchets

Au sein de cette catégorie, vous pouvez désormais payer l'achat de machines à soda, d'accessoires et de recharges pour ces machines, avec des écochèques. Idem pour l'achat de vêtements, de livres et de meubles de seconde main ou d'occasion.

Seuls les meubles 'meublants' sont concernés, ce qui signifie qu'ils doivent servir à l'utilisation et la décoration de l'habitation. Les appareils ménagers électriques sont ici exclus. Par ailleurs, pour l'achat d'articles de seconde main, cela ne peut se faire que chez un commerçant affilié au réseau agréé des écochèques. Dans aucun cas auprès d'un particulier, d'une école ou d'une association.

Promotion de l'écoconception

Les écochèques sont dorénavant valables pour le paiement d'un séjour dans des infrastructures touristiques situées en Belgique qui disposent du label Green Key/Clé verte/Groene Sleutel. Cela vaut aussi pour l'achat de produits et services qui disposent du label écologique européen ou du logo de production biologique de l'Union européenne.

Promotion de l'attention pour la nature

Pas de nouveaux venus dans cette catégorie. Mais bonne nouvelle pour tous ceux qui ont la main verte, car ils pourront toujours utiliser les écochèques pour l'achat d'arbres et de plantes d'extérieur, de bulbes et de semences pour l'extérieur, de terreau et de terre végétale, d'outils de jardinage non motorisés, de bois (ou d'objets fabriqués en bois) exploité durablement, ainsi que de papier produit à partir de fibres recyclées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires