Fisc : vous habitez chez vos parents ?

21/04/11 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Moneytalk

De plus en plus de jeunes continuent à habiter chez leurs parents, même s'ils ont déjà un emploi. Mais doivent-ils verser une contribution financière à leurs parents ?

Fisc : vous habitez chez vos parents ?

© Thinkstock

De plus en plus de jeunes continuent à habiter chez leurs parents, même s'ils ont déjà un emploi. Mais doivent-ils verser une contribution financière à leurs parents ? Et si oui, à combien se monte-t-elle ? Ceux qui ont un emploi, en particulier, doivent-ils rétrocéder une partie de leur salaire à leurs hôtes ?

Impossible de donner une réponse tranchée à ces interrogations. Il s'agit en fait d'une question de principe. Certains parents demandent une contribution afin d'accroître le sens des responsabilités de leurs enfants sur le plan financier. D'autres tiennent compte du fait qu'un enfant qui perçoit un revenu professionnel "normal" perd son statut d'enfant "à charge".

Cela signifie concrètement que les parents devront payer plus d'impôts. Combien ? Tout dépend des revenus des parents et de la situation familiale. Par exemple, un enfant qui perd son statut d'enfant à charge coûtera plus cher à ses parents s'il a trois frères et soeurs que s'il est enfant unique.

Dans la pratique, la perte représente rapidement plusieurs euros par mois. D'autant que les parents voient également s'envoler les allocations familiales. Compte tenu de l'augmentation des impôts pour les parents et de la disparition des allocations familiales, il n'est pas illogique qu'un enfant qui travaille laisse une partie de son salaire aux parents. Mais à nouveau, ceci n'est pas une obligation et parents et enfants doivent en décider eux-mêmes.

La Gezinsbond - le pendant flamand de la Ligue des familles - a toutefois développé un petit outil pratique à l'intention de ceux qui ont adopté le principe de la contribution des enfants aux frais du ménage. L'association a en effet conçu un calculateur spécial qui permet aux parents de calculer le coût mensuel d'un enfant qui travaille en fonction des revenus du ménage.

Selon la Gezinsbond, le coût moyen s'établirait à 250 euros par mois. Ce montant ne tient pas compte des dépenses supplémentaires, comme les frais liés à une voiture ou à un abonnement de GSM.

J.S.

En savoir plus sur:

Nos partenaires