Lire la chronique de Thierry Afschrift
Lire la chronique de Thierry Afschrift
Professeur ordinaire à l'Université libre de Bruxelles.
Opinion

23/03/17 à 08:23 - Mise à jour à 09:50
Du Trends-Tendances du 16/03/17

Le programme fiscal conservateur d'Emmanuel Macron

Il a longtemps fallu attendre le programme du candidat à la mode à l'élection présidentielle française, Emmanuel Macron. Cette longue attente n'a fait qu'accroître la déception de ceux qui imaginaient que, comme le disaient ses détracteurs, les idées du candidat seraient libérales.

On constate d'abord que le programme met fort peu l'accent sur les questions fiscales. Il n'est ni question d'une diminution globale importante des impôts, ni d'un allègement des charges administratives et des sanctions encourues par les contribuables, qui ont pourtant toutes deux augmenté sensiblement sous les gouvernements socialistes auxquels Emmanuel Macron a participé. Parmi les rares réductions d'impôts annoncées, il y a la diminution de l'impôt des sociétés de 33 à 25 %. Il faut dire qu'avec un taux aussi élevé, dépassé, seulement par la Belgique en Europe, la France pouvait difficilement rester compétitive, et que la réduction annoncée ne suffira pas à combler la différence avec ses concurrents. Il s'agit d'un problème similaire à celui de la Belgique.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires