Les gains des sportifs amateurs sont-ils imposables?

02/09/15 à 16:08 - Mise à jour à 16:07

Source: Moneytalk

Faire du sport, c'est bon pour le corps et l'esprit, mais est-ce également bon pour votre santé financière? Nous avons enquêté pour vous à ce sujet. 2ème partie: les rétributions des sportifs amateurs sont-elles imposables?

Les gains des sportifs amateurs sont-ils imposables?

© Reuters

Suite à la première partie, hier, dans laquelle nous soulevions la question des assurances dans le cadre de la pratique d'un sport, nous nous intéressons aujourd'hui un peu plus aux sportifs amateurs qui reçoivent une légère rétribution dans le cadre de leur passion.

En tant que sportif amateur, vos gains sont-ils imposables?

En tant que sportif amateur - pensez par exemple un footballeur en division provinciale -, il est possible que vous receviez une rétribution par point gagnant. Aussi, les membres du conseil d'administration d'un club de sport ont parfois la possibilité de recevoir une indemnité de défraiement pour les frais engagés.

Ces indemnités ou rétributions sont exemptées d'impôts si:

  • il s'agit de travail occasionnel;
  • le sportif ou le membre du conseil d'administation ne reçoit pas de salaire;
  • le club sportif est une asbl;
  • il n'y a pas de relation professionnelle entre l'administrateur ou le bénévole et le club (un comptable payé par une association ne peut ainsi pas être le trésorier du même club).

Il existe un montant maximum déterminé exempt d'impôt que le sportif amateur a la possibilité de recevoir d'un club. Pour 2015 (revenus 2015, exercice d'imposition 2016), il s'agit de 32,71 euros par jour et 1.308,38 euros par année. En plus de l'indemnité forfaitaire, vous pouvez également obtenir le remboursement des frais de transport. Cela se limite à un maximum de 2.000 kilomètres par an (0,3412 euros par kilomètre).

Si vous recevez plus que les montants mentionnés ci-dessus, tous ces revenus seront alors considérés comme des "revenus divers" et seront imposés au tarif de 33%.

Lire aussi: Reprise d'une activité sportive : êtes-vous bien assuré ?

Nos partenaires