Forte progression des suppléments d'honoraires en hôpital

13/12/13 à 07:25 - Mise à jour à 07:25

Source: Moneytalk

Selon le Baromètre coûts hospitaliers, de Solidaris - Mutualité Socialiste, si le coût moyen d'un séjour hospitalier à charge du patient a fortement progressé en début de période, de 6,7 % par an de 2002 à 2004, la croissance est globalement sous contrôle depuis 2010.

Pour la mutuelle, la politique menée pour supprimer progressivement les suppléments dans les chambres à deux lits et protéger les patients à faibles revenus a porté ses fruits. En 2012, le coût du séjour en chambre à deux lits (349€) a diminué par rapport à 2002 et la facture moyenne du patient BIM (239€) est revenue à son niveau de 2002. Par contre, le coût d'un séjour en chambre particulière a augmenté de 60 % en 10 ans, à cause d'une forte progression des suppléments d'honoraires (+ 124%). Pour un séjour à l'hôpital, le patient paie en moyenne 456 € en 2012 contre 354 € en 2002. Cette facture se compose de 275 € de suppléments d'honoraires, de chambre, de matériel¿ et 181 € de ticket modérateur. Voilà pourquoi, elle propose d'étendre l'interdiction des suppléments d'honoraires en chambres communes et à deux lits lors d'une hospitalisation de jour, d'augmenter le remboursement des coûts élevés du matériel médical et des implants. En chambre particulière, elle souhaite limiter les écarts de pratiques tarifaires entre hôpitaux en plafonnant les suppléments d'honoraires, et de mieux informer le patient en lui permettant de disposer d'un devis sur les coûts prévisibles découlant de son hospitalisation. (Belga)

Nos partenaires