Fraude dans les abattoirs : "Le consommateur n'est pas disposé à payer plus pour se nourrir"

28/03/18 à 16:10 - Mise à jour à 16:12

Source: Moneytalk

"Rien ne justifie les fraudes à la viande dans les abattoirs, mais les consommateurs et les supermarchés ont aussi une part de responsabilité implicite", estime Hans Verboven, professeur en éthique des affaires et en développement durable à l'université d'Anvers.

Hans Verboven s'interroge sur ce que touche un éleveur quand un supermarché vend le hachis préparé en promotion au prix de 4 euros le kilo. "Les maillons situés en bas de la chaîne de production reçoivent une rétribution insignifiante pour la valeur ajoutée qu'ils créent", affirme Hans Verboven. "Les denrées alimentaires coûtent en général plus cher chez nous que dans les pays voisins. Mais combien touche le producteur ? Quel pourcentage prélèvent au passage les autres maillons de la chaîne ? Cette situation n'est pas tenable."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires