Hausse des coûts des soins de santé

05/02/14 à 07:53 - Mise à jour à 07:53

Source: Moneytalk

Ayant sondé, fin 2013, un échantillon de la population de 18 à 75 ans sur la manière dont elle perçoit l'assurance soins de santé et indemnités et dont elle explique certains phénomènes, l'Inami constate une hausse des coûts des soins de santé.

Et 60 % de la population sondée explique cette hausse par l'augmentation du prix des médicaments et des thérapies, par l'amélioration de la qualité des soins et par le vieillissement de la population. Dès lors, pour réaliser des économies, la population sondée soutient l'amélioration de l'échange de données entre les dispensateurs de soins ainsi que la prescription unique des médicaments et des traitements les moins chers. D'autre part, le Bureau fédéral du Plan a étudié l'impact des soins de santé sur l'économie, la santé et l'équité sociale. Résultats : depuis 1970, les dépenses publiques de soins de santé par citoyen ont plus que quadruplé, et pourraient s'élever à 10,7 % du PIB en 2060. Entre 1970 et 2012, la part des branches d'activité soins de santé dans le PIB s'est accrue, passant de 3,2 % à 7,8 %. Entre 1970 et 2010, l'espérance de vie s'est allongée de 8,9 années pour les hommes et 8,2 années pour les femmes, en grande partie grâce au système de soins de santé. En Belgique, 6 % des personnes de plus de 50 ans sont confrontées à des contributions personnelles supérieures à 10 % de leur revenu. (Belga)

Nos partenaires