Horeca : le SNI demande une baise de TVA à 6 % sur les aliments et les boissons

22/08/14 à 08:09 - Mise à jour à 08:09

Source: Moneytalk

Alors que d'après une étude de l'Université d'Hasselt, la caisse blanche dans l'horeca, prévue pour 2015, fera disparaître 68.000 emplois des quelque 164.000 existants, le Syndicat national pour indépendants (SNI) demande " un solide plan de relance pour l'horeca. "

Plus spécifiquement, il demande au nouveau gouvernement fédéral de travailler sur une baisse de la TVA à 6 % sur les aliments et boissons ainsi que sur une baisse générale des charges salariales. En effet, la TVA sur l'alimentation (12 % actuellement) et sur les boissons (21 % pour le moment) devrait passer à 6 %. Et " une diminution générale des charges salariales plus poussée pour le secteur doit être implémentée et les heures supplémentaires devraient être financièrement plus accessibles. " Pour rappel, dès 2015, tout établissement horeca qui tire 10 % ou plus de chiffre d'affaires en vendant de la nourriture, devra passer à la caisse électronique. Le SNI plaide aussi pour une déductibilité fiscale pour chaque personne, au niveau de l'impôt des personnes physiques, jusqu'à, par exemple, 400 euros pour les dépenses effectuées dans les restaurants et cafés servant de la petite restauration. Ainsi, le consommateur ira davantage dans les cafés ou restaurants, ce qui devrait augmenter quelque peu le chiffre d'affaires dans ce secteur. Enfin, il souhaite que la déductibilité fiscale des frais professionnels dans les restaurants soit augmentée de 69 à 100 %. (Belga)

Nos partenaires