Il est temps de penser à l'épargne-pension

20/11/13 à 08:34 - Mise à jour à 08:34

Source: Moneytalk

Le mois de décembre approche. S'il est le mois des fêtes, il est aussi le dernier qui permette de souscrire une épargne-pension pour bénéficier de l'avantage fiscal 2013. Il existe évidemment différents produits d'épargne-pension sur lesquels banques et assurances doivent vous donner informer clairement avant d'y souscrire.

Toutefois, fonds et assurances épargne-pension donnent tous droit à une réduction d'impôt. Cette réduction d'impôt s'élève à 30 % du montant versé. Vous ne pouvez obtenir une réduction d'impôt que si vous êtes redevable d'un impôt : si ce n'est pas le cas, l'épargne-pension n'entraîne donc aucune réduction d'impôt. Pour bénéficier de cette dernière sur l'impôt sur les revenus de 2013, le versement doit être effectué durant l'année 2013. Cette année, un maximum de 940 € a été fixé pour la réduction d'impôts. Rappelons que, si vous avez rempli une fois les primes sur votre déclaration fiscale, vous devrez payer un impôt de 10% à votre 60ème anniversaire. Toutefois, rien n'empêche de continuer à verser jusqu'à 65 ans (âge généralement retenu pour le versement de l'épargne-pension). Au contraire, les primes versées durant cette période donneront droit à un avantage fiscal mais vous ne devrez plus payer d'impôt par la suite. Si vous souhaitez retirer votre argent avant votre 60e anniversaire, vous devrez payer un impôt plus important, généralement de 33 %. (Belga)

Nos partenaires