Acheter ou vendre en viager, une bonne idée ?

08/03/17 à 11:04 - Mise à jour à 11:09
Du Trends-Tendances du 02/03/17

Avec la chute des taux d'intérêt, de nombreux retraités voient fondre leurs revenus complémentaires. Une solution: vendre son logement en viager occupé et ainsi toucher une rente, tout en restant chez soi jusqu'à la fin de ses jours.

La vente en viager, dernier recours pour les personnes sans ressources et sans enfants ? Cette image subsiste et n'est pas totalement contraire à la vérité. Pourtant, voilà une génération déjà que la pratique s'est franchement élargie et on assiste à présent à un nouvel élan, en réponse au rendement insignifiant des placements à revenu fixe. " Beaucoup de seniors grignotent aujourd'hui leur épargne à cause de la fonte des rendements mobiliers ", observe Daniel Domb, spécialiste du viager à l'agence immobilière Trevi. Ils en arrivent à envisager une vente en viager, une démarche qui ne les avait pas effleurés jusqu'ici. " Autre changement, dans la foulée : " Le tabou de l'héritage n'est plus le même. Une telle opération se fait en général après discussion avec les enfants et avec leur accord. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de Moneytalk.be

Les derniers articles en un clin d'oeil


Politique économique

Plus de politique économique »


Immo

Plus d' immo »

Pub et Médias

Plus de pub et médias »


Nos partenaires