Des amis vous aident gratuitement pour des travaux? Attention !

31/08/15 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

Source: Moneytalk

Lors de la construction ou de la rénovation de votre maison, vous désirez faire appel aux amis ou à la famille pour un petit coup de main gratuit. A quoi devez-vous faire attention dans ce cas?

Des amis vous aident gratuitement pour des travaux? Attention !

© Thinkstock

Construire ou rénover une maison coûte énormément d'argent. En le faisant vous-même ou avec l'aide gracieuse de votre famille et/ou d'amis, vous pouvez réaliser de sérieuses économies. Mais attention, car tout le monde ne peut pas vous aider !

N'importe qui n'a pas l'autorisation de vous aider gratuitement pour vos travaux. Le but est bien sûr d'éviter que des personnes travaillent "au noir".

Qui peut aider ?

Les membres de la famille (ou de la belle-famille) jusqu'au second degré peuvent aider gratuitement s'ils ne sont pas au chômage.

Les membres de la famille au 3ème et 4ème degré peuvent venir vous aider gratuitement uniquement si le travail demandé est relatif à la construction, la rénovation ou la réhabilitation de logements sociaux ou équivalents.

Les amis, quant à eux, ne peuvent pas, d'un point de vue légal, vous aider gratuitement pour vos travaux.

Pensez à la déclaration TVA

Quand vous construisez un logement, vous devez introduire une déclaration TVA. Vous devez pouvoir prouver vis-à-vis de l'administration TVA que vous avez réalisé certains travaux vous-mêmes ou que des membres de votre famille les ont faits gratuitement. Demandez aux personnes qui viennent aider qu'elles signent une déclaration comme quoi elles ont travaillé de manière non rémunérée sur votre chantier.

Prenez les assurances nécessaires

Ceux qui viennent vous aider gratuitement sur votre chantier peuvent être victimes d'un accident. Le risque existe qu'ils vous en déclarent responsable. Prenez une assurance contre ce risque.

Pour cette raison aussi, faites faire une déclaration écrite par ceux qui vous aident, comme quoi ils vous aident bénévolement. Vous éviterez ainsi qu'en cas d'accident, ils disent qu'ils étaient en service et qu'ils ont été victimes d'un accident de travail.

En savoir plus sur:

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de Moneytalk.be

Les derniers articles en un clin d'oeil

Banque et finance

Plus de banque et finance »

Entreprises

Plus d' entreprises »



Immo

Plus d' immo »

Pub et Médias

Plus de pub et médias »


Nos partenaires