Les emprunts sont bons pour l'économie

30/01/12 à 14:30 - Mise à jour à 14:30

Source: Moneytalk

Force est de constater que la diminution du nombre d'emprunts contractés en Belgique n'est pas bonne pour l'économie du pays.

Ces derniers temps, la suppression des avantages fiscaux liés à un crédit logement a fait grand bruit. Cette suppression entraînerait une diminution du nombre d'emprunts contractés, ce qui serait à son tour préjudiciable au secteur de la construction. Une récente étude de la KUL semble conforter cette vision. Selon l'étude, l'octroi de crédits à des particuliers ne constitue pas seulement une source de financement importante pour l'économie belge : il aurait également un impact substantiel sur ses performances. Plus précisément, les crédits à la consommation auraient apporté en 2010 une contribution de 0,34% au PIB, la contribution des crédits hypothécaires s'établissant à 0,12%. Les secteurs les plus influencés par les crédits à la consommation sont l'industrie automobile, l'industrie du meuble, la production d'appareils ménagers, et, dans une moindre mesure, le secteur de l'habillement. Pour le crédit hypothécaire, c'est logiquement le secteur de la construction. L'étude de la KUL révèle par ailleurs que les différents incitants, comme le prêt vert avec bonification des intérêts aboli depuis le 1er janvier 2012, mais aussi le bonus habitation, ont un impact notable sur le nombre de crédits contractés.

Johan Steenackers

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de Moneytalk.be

Les derniers articles en un clin d'oeil

Banque et finance

Plus de banque et finance »

Entreprises

Plus d' entreprises »



Immo

Plus d' immo »

Pub et Médias

Plus de pub et médias »


Nos partenaires