Les taux des crédits hypothécaires remontent

01/06/16 à 11:56 - Mise à jour à 11:54

Source: Moneytalk

Toujours plus de banques relèvent leurs taux d'intérêt sur les emprunts hypothécaires. Après BNP Paribas Fortis et Crelan, c'est au tour d'ING et KBC.

Les taux des crédits hypothécaires remontent

© Belga

Fin avril, le leader du marché BNP Paribas Fortis a augmenté les intérêts sur les crédits logement. Les personnes qui ont souscrit un emprunt depuis le début de ce mois de mai auprès de la banque doivent payer 10 points de base de plus. De fait, ses taux d'affiche ont augmenté de 0,10%, hors négociation commerciale. Et le crédit à 20 ans fixe s'établit pour l'instant à 2,9%. Pour un emprunt entre 20 et 25 ans, vous payez 3,05% d'intérêts auprès de la banque.

Taux à long terme

"Les taux d'intérêt pour les crédits hypothécaires sont entre autres calculés sur base du taux OLO de référence. Depuis le début du mois d'avril, nous avons constaté une légère remontée du taux OLO à dix ans. Le 5 avril, celui-ci s'élevait à 0,45%, fin avril il avait grimpé à 0,67%", indique BNP Paribas Fortis. Depuis lors, le taux de référence a à nouveau diminué à 0,55%.

Ensuite, la pression sur les marges bénéficiaires des banques augmente aussi. Il n'y a en effet plus de marge de manoeuvre sur les taux d'intérêt de l'épargne. En Belgique, les banques sont contraintes de payer au minimum 0,11% d'intérêts (0,01% de taux de base et 0,10% de prime de fidélité) à l'épargnant pour ses économies. En augmentant les taux d'intérêt des crédits hypothécaires, les banques peuvent légèrement compenser cette perte.

Certaines banques suivent

C'est également le cas chez ING, KBC et Crelan qui, tout comme BNP Paribas Fortis, ont modifié les taux hypothécaires au cours du mois écoulé, écrivent De Tijd et L'Echo. La hausse reste quelque peu limitée auprès de ces institutions.

Il est encore trop tôt pour dire si la hausse des taux sur les crédits hypothécaires sera durable et si toutes les autres banques vont adapter leurs taux. "C'est à chaque banque de déterminer ses taux pour les crédits hypothécaires, en fonction de sa politique commerciale. Une tarification déterminée peut avoir toutes sortes de motifs", nous expliquait Isabelle Marchand, porte-parole chez Febelfin, plus tôt cette année. Ainsi, les banques pourront à nouveau ajuster leurs taux si le taux OLO diminue.

(NS)

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de Moneytalk.be

Les derniers articles en un clin d'oeil



Immo

Plus d' immo »


Nos partenaires