Pourquoi le Belge continue-t-il à investir dans un second bien immobilier ?

13/04/17 à 11:55 - Mise à jour à 11:57

Source: Moneytalk

La faiblesse des taux d'intérêt fait de la seconde propriété une alternative intéressante au livret d'épargne. "D'autres facteurs jouent néanmoins un rôle important", selon BNP Paribas Fortis.

Le baromètre des secondes résidences de BNP Paribas Fortis nous apprend que les Belges ont emprunté en moyenne 155.000 euros l'an dernier pour une seconde habitation dans leur propre pays. La grande banque observe que 85,5% de l'ensemble des crédits logements octroyés était destiné à un deuxième logement en Belgique. On notera que les Belges sont prêts à emprunter davantage lorsqu'ils achètent une habitation pour l'utiliser eux-mêmes. Dans ce cas, ils empruntent en moyenne 159.300 euros. Si l'habitation est destinée à la location, ce montant descend à 150.533 euros.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de Moneytalk.be

Les derniers articles en un clin d'oeil

Banque et finance

Plus de banque et finance »

Entreprises

Plus d' entreprises »



Immo

Plus d' immo »

Pub et Médias

Plus de pub et médias »


Nos partenaires