Que faire si votre locataire disparaît sans laisser d'adresse ?

19/04/16 à 14:23 - Mise à jour à 14:23

En cours de bail, votre locataire dépose les clés de la maison louée dans votre boîte aux lettres et disparaît. Que faire dans ce cas ?

Que faire si votre locataire disparaît sans laisser d'adresse ?

© istock

Si votre locataire met les clés de votre maison dans votre boîte aux lettres, il indique vouloir interrompre le contrat de bail. Il est dans ce cas conseillé de prendre un certain nombre de précautions.

Prenez contact avec un huissier

N'entrez pas vous-même dans la maison louée. Contactez un huissier. Demandez-lui de vous accompagner dans la maison louée. L'huissier pourra vérifier si l'habitation est vide, prendre des photos et rédiger un PV de l'état de la maison. Faites aussi relever l'état des compteurs de gaz, d'eau et d'électricité par l'huissier.

Envoyez une lettre recommandée

Envoyez une lettre recommandée à votre locataire. Si vous ne savez pas où il se trouve, demandez à l'huissier s'il peut vous aider. Indiquez dans la lettre que vous avez trouvé les clés dans votre boîte aux lettres et que vous acceptez celles-ci sous réserve.

Mentionnez que, sauf avis contraire dans les 7 jours par exemple, vous en conclurez que votre locataire a interrompu le bail et que vous allez à nouveau mettre l'habitation en location. Invitez le locataire afin d'établir un état des lieux de sortie, à une date et une heure précises. Réclamez aussi les montants que votre locataire doit encore vous payer (arriérés de loyer, indemnité de préavis...)

Adressez-vous au juge de paix

Si votre locataire ne réagit pas à celle-ci ou si vous n'avez pas d'adresse où la lui envoyer, entamez une procédure auprès du juge de paix. Pour cela, il vaut mieux recourir à un avocat. Si le délai que vous avez mentionné dans votre lettre recommandée est écoulé et que votre locataire ne réagit pas, vous pouvez éventuellement à nouveau mettre l'habitation en location. Si vous désirez répercuter les dommages locatifs sur votre locataire, tenez dans ce cas compte du fait que le juge de paix désignera probablement un expert pour chiffrer les dommages locatifs.

En savoir plus sur:

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de Moneytalk.be

Les derniers articles en un clin d'oeil

Banque et finance

Plus de banque et finance »

Entreprises

Plus d' entreprises »



Immo

Plus d' immo »

Pub et Médias

Plus de pub et médias »


Nos partenaires