Indépendants, entourez-vous !

12/07/13 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Moneytalk

Dans notre pays, différentes mesures comme la loi sur la continuité des entreprises ont été mises en place pour réduire le nombre de faillites. Toutefois, d'après le bureau spécialisé Graydon (qui recueille et fournit les statistiques), le recours à cette loi est loin de garantir le succès des réorganisations d'entreprises. Selon les chiffres, entre 60 et 65% est entreprises faisant appel à cette loi finiraient malgré tout en faillite. Beaucoup de procédures seraient lancées inutilement ou abusivement, de nombreuses sociétés sont déjà virtuellement en faillites lorsqu'elles sont convoquées au Tribunal de Commerce.

Pour l'avocat Alain Zenner, la clé de voûte de la continuité d'une entreprise, c'est la prévention des faillites, et pour commencer le dépistage des entreprises menacées de discontinuité. Il appelle en particulier tous ceux qui ont un rapport de proximité à tirer le signal d'alarme de manière préventive. A ce sujet, l'Institut professionnel des comptables et fiscalistes (IPCF) constate que beaucoup de leurs clients ne parviennent pas à décrypter un bilan et sont dépassés par le fonctionnement de la TVA. Près de 70% de leurs clients ne disposeraient pas des connaissances suffisantes en gestion. C'est ce qui ressort d'une enquête menée auprès de 1.500 professionnels. Pour l'IPCF, il est impératif que les entrepreneurs soient en mesure de gérer au mieux leur entreprise. Ils en appellent en particulier aux centres de formation dont les cours sont sans doute trop éloignés de la réalité du terrain. Et, tout comme Alain Zenner, ils appellent surtout les indépendants et patrons de PME à s'entourer de spécialistes du chiffre plutôt qu'attendre qu'il soit trop tard. (Belga)

Nos partenaires