'L'investisseur doit s'attendre à des rendements plus faibles'

'L'investisseur doit s'attendre à des rendements plus faibles'

"Les rendements du passé ne constituent pas une garantie pour l'avenir." Selon KBC Asset Management, il ne s'agit pas d'un avertissement en l'air. Dans le futur, les rendements seront effectivement moindres.

Comment les actions européennes ont regagné les faveurs des investisseurs

Comment les actions européennes ont regagné les faveurs des investisseurs

Dans le sillage d'une croissance économique qui se renforce, les actions européennes ont regagné les faveurs des investisseurs internationaux en 2017. Il devrait en être de même en 2018, au profit en particulier des actions "value", estiment depuis plusieurs mois de nombreux gestionnaires d'actifs.

Entre crainte et espoir: "2018, l'année de vérité, ça passe ou ça casse"

Entre crainte et espoir: "2018, l'année de vérité, ça passe ou ça casse"

Ilse De Witte - Les banques centrales auraient, de leur propre aveu, sauvé le monde de l'enfer et de la damnation grâce à des injections massives de capitaux dans le système financier. Il en a résulté une baisse des taux, qui a fait grimper les prix : actions, immobilier, oldtimers, objets d'art, etc. La liste est longue. L'argent bon marché a eu pour effet de gonfler la valeur des investissements traditionnels, et moins traditionnels.

Les pépites en toc de la Wallonie

Les pépites en toc de la Wallonie

Ces dernières années, la Wallonie avait plutôt la cote en Bourse entre le décollage d'IBA, les IPO de biotechs, le redressement d'EVS ou la croissance d'Hamon. 2017 a toutefois sonné le glas des ambitions pour nombre de sociétés wallonnes cotées sur Euronext Bruxelles avec un problème crucial en filigrane : la rentabilité.

2018, l'année des retardataires en Bourse

2018, l'année des retardataires en Bourse

Alors que les Bourses enchainent les records, certaines valeurs restent à la traine et pourraient être redécouvertes en 2018 par les investisseurs en quête de titres présentant une valorisation plus raisonnable comme General Electric, Ahold Delhaize, Mattel ou Centrica.

2017: l'année de l'étonnant phénomène Bitcoin

2017: l'année de l'étonnant phénomène Bitcoin

'Hard forks' (importantes scissions), piratages, vols, 'ransomware' (rançongiciels), régulation menaçante et nombre de mises en garde en provenance de l'establishment financier: rien n'a pu stopper la marche en avant de la crypto-monnaie numérique Bitcoin cette année. La question est maintenant non plus de savoir si cette bulle va éclater, mais plutôt quand et dans quelle mesure.