4 citations (inquiétantes) à ne pas rater

24/09/14 à 17:08 - Mise à jour à 17:08

Source: Moneytalk

Ces 2 dernières semaines, les mises en garde se sont multipliées de toutes parts quant à un excès d'optimisme de la part des investisseurs.

4 citations (inquiétantes) à ne pas rater

1) Claudio Borio, BRI

"Plus longtemps et plus fort joue la musique, plus assourdissant est le silence qui suit". Le responsable de la cellule économique de la Banque des Règlements internationaux (BRI), la banque des banques centrales, invite les marchés à prendre conscience que la "liquidité permanente" est une illusion et ne soutiendra pas éternellement les marchés actions et obligations.

2) Fonds monétaire international (FMI)

La politique des banques centrales encourage des prises de risques excessives de la part des investisseurs. Dans sa note préparatoire au G20 du week-end dernier, le FMI a admis que les politiques monétaires ultra-accommodantes (qu'il a soutenu) ont créé des excès sur de nombreux marchés : actions, obligations souveraines, crédits aux entreprises aux États-Unis et immobilier dans certains pays.

3) Bill Gurley, capital-risqueur

""Dire que nous ne sommes pas confrontés à une bulle parce que ce n'est pas aussi haut que 1999, c'est comme dire que Kim Jong-un n'est pas mauvais parce qu'il n'est pas Hitler". Le message de Bill Gurley, partenaire chez Benchmark (société d'investissement dans la Silicon Valley), au Wall Street Journal est clair : on est en pleine une bulle dans le secteur technologique.

4) Janet Yellen, présidente de la Fed

"Il est important que les marchés comprennent qu'il y a de l'incertitude et que le communiqué (ndlr : suivant chaque réunion de la Fed) ne constitue pas une promesse par rapport à une certaine période". La Présidente de la Fed appelle les marchés à revoir leurs attentes en matière de taux qui restent actuellement sensiblement inférieures à ce que prévoient les membres du Comité monétaire de la Fed. Suivant le marché des futures, les traders misent sur un taux directeur de 1,8% fin 2016 contre une prévision moyenne de 2,875% pour la Fed.

Cédric Boitte

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos