AB InBev : les travailleurs ont reçu la prime d'intéressement de 2.200 euros

03/05/10 à 10:31 - Mise à jour à 10:31

Source: Moneytalk

Les syndicats d'AB InBev ont obtenu, vendredi, que la prime d'intéressement de 2.200 euros nets, entrant dans le cadre de la CCT 90, soit effectivement versée aux travailleurs, a indiqué à Belga Serge Demeuse, secrétaire FGTB-Alimentation à Liège.

La convention collective de travail arrivait à échéance le 30 avril. Elle sera prolongée pour les deux prochaines années. "Dans ce type de convention, les variables ne sont pas certaines", a-t-il expliqué. "Cette prime a donc été attribuée sur base du calcul actuel de la productivité, qui prend en compte le nombre d'heures prestées, le nombre d'heures non prestées et le volume de produits." Le brasseur belgo-brésilien a décidé d'engager quinze travailleurs supplémentaires pour la production et la logistique dans l'entreprise. "Le souhait d'AB InBev d'augmenter ses stocks en prévision d'une hausse des ventes va s'accompagner d'une politique commerciale plus agressive, une sorte de plan de redéploiement", selon Serge Demeuse. Vendredi après-midi, les travailleurs de Jupille (Liège) avaient arrêté le travail pendant trois heures. Les syndicats craignaient la délocalisation des activités de support, à savoir la gestion des salaires et des stocks, vers des sociétés externes. "Nous avons obtenu la garantie qu'un manager habitué aux relations sociales sera nommé à ce poste, et non pas un manager ad interim", a ajouté le délégué syndical. En janvier dernier, les syndicats avaient obtenu, après deux semaines de blocage des sites de Jupille, Louvain et Hoegaarden, le retrait du plan de restructuration qui prévoyait la suppression de 263 emplois chez InBev Belgique.

Nos partenaires