Acheter à bas prix, vendre à prix élevé: comment s'y prendre ?

13/07/15 à 12:06 - Mise à jour à 12:23

Source: Moneytalk

Le moment d'achat idéal est déterminant pour le rendement de vos investissements. Mais est-ce vraiment réalisable d'acheter des actions ou des fonds au moment proprice ?

Acheter à bas prix, vendre à prix élevé: comment s'y prendre ?

© istock

Acheter des actions ou des fonds au mauvais moment peut avoir de sérieuses conséquences. Les personnes qui ont par exemple acheté un fonds du Bel 20 en mai 2007 - juste avant la grande chute des marchés boursiers - font encore toujours face, aujourd'hui, à une perte de 25%. Le moment propice pour acheter est donc décisif pour le rendement de votre portefeuille.

Hélas: il est toutefois presque impossible de savoir à l'avance quand vous devez précisément acheter une action ou un fonds. Les marchés financiers sont toujours dépendants d'un grand nombre de facteurs, que personne ne peut estimer correctement. Même les investisseurs les plus aguerris se trompent de temps en temps.

Etaler dans le temps aide-t-il ?

Comme personne ne peut déterminer le moment d'achat idéal, les experts conseillent d'étaler vos investissements dans le temps. Cela signifie: ne pas investir le montant total en une fois, mais bien petit à petit. Cette tactique pourrait, à ce que l'on dit, vous aider à disperser le risque de votre investissement dans le temps.

Mais est-ce vraiment ainsi? Nous l'avons calculé pour vous. Si vous aviez investi un montant de 20.000 euros en une fois dans un fonds du Bel 20 en mai 2007, vous connaîtriez encore maintenant une perte de plus de 5.000 euros, malgré les belles prestations boursières de ces dernières années. Aujourd'hui, votre placement aurait en effet une valeur de seulement 14.914 euros.

Vous auriez également pu investir chaque mois 200 euros dans le même fonds. Beaucoup de banques offrent des formules qui le permettent à partir d'une certaine somme (voir encadré). Sur l'entièreté de la période, vous auriez alors également investi un montant d'environ 20.000 euros. Une bonne idée? Jugez-en par vous-mêmes: dans ce cas, votre capital aurait aujourd'hui acquis une valeur de 26.240 euros.

Nos partenaires