Air France - KLM fait moins pire que prévu

22/02/13 à 12:40 - Mise à jour à 12:40

Source: Moneytalk

La compagnie aérienne a réduit ses pertes opérationnelles et sa dette nette l'année dernière mais n'est pas encore sorti d'affaire pour autant.

Air France - KLM fait moins pire que prévu

Air France-KLM a bouclé l'année 2012 sur une perte opérationnelle de 300 millions d'euros, mieux que les -353 millions de 2011 et que le consensus des analystes de -331 millions. La compagnie aérienne doit cette amélioration de ses résultats à son programme de réduction des coûts et à une meilleure gestion de la capacité offerte dans un contexte économique difficile, ce qui combiné aux hausses de tarifs a permis au groupe d'augmenter ses revenus unitaires de 5,9%. Ces mesures ont donc compensé la nouvelle hausse de 890 millions de la facture carburant à 7,44 milliards. Au niveau du résultat net, la perte nette d'Air France - KLM s'est toutefois creusée à près de 1,2 milliard en raison notamment de charges de restructurations de 472 millions.

Cela n'a pas empêché la compagnie française de réduire sa dette nette de 6,5 à 6 milliards l'année dernière, grâce notamment à une réduction des investissements dans le cadre de son plan Transform 2015. À moyen et long termes, cette baisse des dépenses en capital (notamment pour l'achat de nouveaux appareils) et les opérations de sale and lease back (vente suivie d'une location de l'appareil) risquent d'alourdir les coûts opérationnels étant donné la hausse des loyers et le non-remplacement d'anciens appareils moins performants, notamment au niveau de la consommation de carburant. L'évolution de l'économie européenne et mondiale demeure également un sujet d'inquiétude pour la compagnie.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires