Alstom dans le viseur de GE

25/04/14 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Source: Moneytalk

Le géant américain viserait avec Alstom la plus importante acquisition de son histoire dans le but de s'étendre sur le marché des turbines électriques.

Alstom dans le viseur de GE

Selon l'agence Bloomberg, General Electric (GE) serait prêt à offrir plus de 13 milliards de dollars pour reprendre le spécialiste français des équipements de génération électrique (73% des ventes) et du matériel ferroviaire, une activité n'intéressant guère GE et qu'Alstom envisage de scinder. Alstom a démenti ce jeudi mais le titre est suspendu ce vendredi dans l'attente d'un communiqué du groupe.

Pour le géant américain, l'opération s'inscrit dans sa stratégie de renforcement de ses activités industrielles même si elle marquerait une rupture dans sa politique d'acquisitions, Jeffrey Immelt Chief executive officer de GE depuis 2001, visant des cibles de moins de 5 milliards de dollars comme Lufkin (3,3 milliards de dollars) l'année dernière.

Une reprise d'Alstom permettrait à GE d'utiliser une partie de son imposante trésorerie (57 milliards de dollars) détenue hors des États-Unis et qui serait taxée en cas de rapatriement. Le rachat éventuel d'AstraZeneca par Pfizer s'inscrit également dans ce contexte, le géant américain de la pharmacie disposant d'un trésor de guerre de 69 milliards de dollars à l'étranger.

Cédric Boitte

Nos partenaires