Amendes de plus d'un milliard pour UBS

19/12/12 à 14:42 - Mise à jour à 14:42

Source: Moneytalk

La première banque suisse a écopé d'amendes de 1,1 milliard d'euros dans le cadre de l'enquête des régulateurs sur la manipulation des taux Libor.

Amendes de plus d'un milliard pour UBS

Comme le supposaient les rumeurs ces derniers jours, UBS a écopé des plus fortes amendes liées au scandale de la manipulation des taux interbancaires Libor jusqu'à présent. Les régulateurs suisses, britanniques et américains ont souligné le caractère systématique et organisé de la manipulation des taux dans le but de générer des profits de trading. La FSA, le régulateur britannique, a ainsi indiqué qu'un trader de la banque à Tokyo entre 2006 et 2009 a contacté au moins 80 fois des employés d'autres institutions afin d'influencer le taux qu'elles communiquaient pour le calcul du taux Libor pour le yen. Le 18 septembre 2008, il proposa même jusqu'à 100 000 dollars à un broker en échange de coopération.

Sur une période de 6 ans, plus de 100 employés d'UBS ont eu directement connaissance des pratiques de la banque et plus de 2 000 demandes écrites ont été adressées aux responsables du marché interbancaire chez UBS, à des brokers ou aux traders d'autres banques.

Cela illustre une nouvelle fois l'ampleur du scandale qui a évidemment des conséquences pénales (les amendes) mais également civiles, les parties s'estimant lésées pouvant poursuivre les institutions peu scrupuleuses. Rappelons que les taux Libor servent de référence pour plusieurs centaines de milliers de dollars de produits financiers.

Les détails de la manipulation dévoilés par les régulateurs entachent par ailleurs une nouvelle fois la réputation d'UBS déjà sérieusement ternie par la perte de plus de 2 milliards de dollars par un de ses traders à Londres ainsi que par l'affaire des fraudes fiscales organisées par la banque.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires