Analyse technique: Le début d'un nouveau cycle pour l'or ?

24/04/13 à 11:10 - Mise à jour à 11:10

Source: Moneytalk

Le lundi 15 avril, l'or et l'argent sont effondrés. Dans des volumes de transactions élevés, un support horizontal significatif a rompu pour les deux métaux. Ceux qui ont cédé à la paniquent risquent cependant de le regretter.

Analyse technique: Le début d'un nouveau cycle pour l'or ?

Cette chute a pu effrayer de nombreux investisseurs, mais les apparences sont souvent trompeuses. Surtout dans le cas de l'or, plusieurs observations s'imposent, des contradictions sont à relever. Analysons le COT-Commercials, le graphique mensuel et hebdomadaire de l'or et le tracker HUI sur les mines d'or.

Indice COT-Net position

Première remarque à formuler : les producteurs d'or achètent des contrats à terme, comme le démontre très clairement le graphique ci-dessous. Comparez les sommets et planchers de l'indice COT à ceux du graphique des cours. Vous remarquerez en juin et en mars que chaque sommet d'un indice COT correspond à un plancher du prix de l'or. L'effondrement du lundi 15 avril n'a guère eu d'incidence sur le graphique. Les producteurs sont toujours plutôt acheteurs.

Evolution du cours de l'or - graphique mensuel

Sur le graphique mensuel à l'échelle logarithmique, les planchers de juin 2005 et de mars 2008 forment une ligne de support. La chute du cours de l'or implique en fait que cette importante ligne de support a été mise à l'épreuve. Cela signifie que le bas du 15/04 à 1321 Usd est à présent le nouveau bas dans un mouvement tendanciel qui reste haussier. à condition que ce support ne rompe pas - à la clôture -, vous pouvez donc vous attendre à une hausse du cours de l'or qui pourrait même s'attaquer au sommet de 2011 à 1918 Usd.

Evolution du cours de l'or - graphique hebdomadaire

Sur le graphique hebdomadaire, vous observez l'importante ligne de support horizontale sous les planchers enregistrés depuis septembre 2011. En vertu du principe d'inversion des rôles, cette ligne de support fait désormais office de ligne de résistance. Un cours plus élevé n'est envisageable que si elle rompt à la hausse. Si nous prenons le sommet de septembre 2011 et la ligne horizontale comme point de référence pour le niveau de projection de Fibonacci, nous constatons que le bas du lundi 15/04 reste juste au-dessus du niveau 161.80%. Autre constat : le pic de volumes indique que le plancher de lundi peut encore résister. En d'autres termes, on a beaucoup agité le cocotier et les plus faibles sont à présent sortis du marché.

évolution du tracker HUI

Un autre fait étonnant : avant même la chute du cours de l'or, les trackers sur l'or étaient " survendus". Je prends pour exemple le HUI (268,41), mais d'autres, comme le XAU et le GDM, présentent la même évolution.

L'écart relatif entre les moyennes de ces trackers est trop important. Or tout revient toujours à la moyenne. Les actions de mines d'or doivent donc au moins évoluer latéralement ou opérer un redressement, ce qui implique une hausse de l'or.

Je conclus cette analyse en jetant un regard sur les dernières évolutions du cours. Le vendredi 19 avril au matin, on assiste à une percée à la hausse qui sera neutralisée plus tard dans la journée. Cette brève flambée a cependant permis à l'or de franchir la barre des 1400 USD sur le graphique journalier.

C'est un premier signal que le bas du 15 avril est un plancher.

Les principaux indicateurs signalent également une situation survendue. On peut donc s'attendre à une hausse du cours de l'or. Le pire est passé...

Pour réussir nos investissements en actions sur la base de l'analyse technique, nous retiendrons de cet article :

à court terme, la tendance de l'or a été brisée négativement;

à long terme, la tendance est toujours orientée à la hausse;

Si vous êtes un investisseur actif, vous pouvez acheter au cours actuel, mais surveillez attentivement le bas précité ;

Si vous êtes un investisseur dans la tendance, il est plus sûr d'acheter lorsque l'or repassera au-dessus de la ligne de résistance horizontale indiquée.

Paul Gins

Directeur de CompuGraphics sa

Chroniquer à Trends-MoneyTalk

éditeur de TransStock et www.beursgrafiek.be

La rubrique " Analyse technique" paraît toute les deux semaines.

Nos partenaires