Analyse technique : " Les marchés financiers à la recherche d'un plancher ! "

20/11/12 à 09:49 - Mise à jour à 09:49

Source: Moneytalk

La Bourse américaine est retombée à l'important support de 1350 points, 10 % sous son niveau d'il y a deux mois. Comment l'investisseur doit-il appréhender ce revirement de sentiment ?

Analyse technique : " Les marchés financiers à la recherche d'un plancher ! "

Les Bourses enregistrent rarement une forte chute en une seule séance. Une baisse de 5 % en un jour est exceptionnelle, la dernière remontant à 2008. Et non seulement chaque baisse crée une nouvelle résistance technique au moment où les cours rebondissent, mais elle oblige également l'investisseur à " espérer " que les choses aillent mieux "demain".

Le krach de 1932 (-89 %)

Le krach de 1932 est décrit dans les livres comme le pire de l'histoire. Mais saviez-vous que les investisseurs avaient eu trois ans pour vendre ? Et saviez-vous que la Bourse avait gagné 325 % au cours des années précédentes ?

Après une hausse de 90 à 381 points en cinq ans, la Bourse a subi de nombreux soubresauts pendant un mois.

La plupart des investisseurs ont cependant conservé leurs actions.

Après un mois de grande volatilité, la Bourse a rebondi à 300 points, avant de décrocher peu à peu. Ce n'est qu'en septembre 1931, lorsqu'elle avait déjà reculé à 108 points, qu'elle a perdu 7 % en une seule séance. Ensuite, nous avons encore connu d'autres séances catastrophiques : trois avec une baisse de plus 6 %, et plusieurs avec des reculs de 5 %.

Mais quelqu'un peut-il me dire quand est effectivement intervenu le célèbre krach ? Espoir, émotions et convictions sont les pires ennemis de tout investisseur.

La tendance est votre amie

Ce qui n'existait pas en 1932 existe bel et bien aujourd'hui - et je ne parle pas ici d'un ordinateur domestique, car un crayon et un bout de papier suffisent pour tracer des courbes.

Je vise ici l'analyse des tendances. La Théorie de Dow et sa célèbre règle " The Trend is your friend ", la bible de la Bourse, a été publiée en 1932.

L'élément tendance est la base d'un portefeuille sain. Observez les courbes des actions que vous détenez en portefeuille chaque soir : elles doivent être orientées à la hausse.

Retour à 2012

L'indice S&P500, qui dicte la tendance pour les actions, a subi une correction de 10 %. Le niveau de Fibonacci de 1340 points (voir article du 10/06/2012) a été testé en cours de séance avec des volumes raisonnables. La Bourse peut se reprendre.

Cependant, la correction a formé un canal de tendance orienté à la baisse, et ce n'est pas bon. Ce nouveau canal de tendance est formé en reliant ensemble le sommet A et B, et en traçant une parallèle passant par les planchers.

De même, le dernier avis "acheter sur tendance" (voir article précédent) date toujours du 28 septembre 2012. Et ce n'est que normal, car ceux qui ont investi depuis essuient généralement des pertes sur les actions achetées récemment.

Pour l'instant, il s'agit surtout de continuer à accumuler des liquidités. Et vous avez davantage intérêt à le faire lors d'une hausse que durant une baisse (sous le coup de la panique).

Mais même pour l'investisseur cohérent qui accumule des liquidités, il est important de rester en état d'alerte. Il vérifie les secteurs qui ont le mieux résisté au cours du mois écoulé. Car si la Bourse se reprend et repart à la hausse, il devra à nouveau solliciter ses liquidités.

Logiquement, ce sont vos actions les plus faibles qui ont franchi le plus rapidement votre stop-loss (voir article du 21/10/2012) et qui ont donc été vendues. Souvent, vos émotions vous incitent à continuer à suivre ces actions, mais il n'est plus question de les racheter.

Vous recherchez en effet les actions les plus fortes, et si possible de la manière suivante :

étape 1 Contrôlez les secteurs qui ont été les plus performants depuis le sommet le 17/09 :

Dow Jones US Home Improvement (+6 %) (+41 % depuis le 1er janvier)

Dow Jones US Mobile Telecom (+3 %) ( +42 % depuis le 1er janvier)

Dow Jones US Water Index (+14 %) ( + 14 % depuis le 1er janvier)

...

étape 2 Contrôlez les Bourses qui ont le mieux résisté depuis le 17/09

Grèce +7.55 %

Suisse -0.64 %

Autriche -1.86 %

...

(Belgique -7,02 %)

étape 3 Réitérez l'analyse si la Bourse baisse à nouveau

Conclusion

En cas de retournement de tendance, vous savez quelles sont vos actions favorites.

Dans l'exemple actuel et sur la base de la correction écoulée, vous allez principalement rechercher des actions suisses ou autrichiennes (pour la Grèce, il est plus sûr de passer par un tracker, voir article 24/06) du secteur du personnel et de l'aide ménagère. Ce ne sont peut-être pas les plus grands noms, mais les actions les plus performantes ! Ce sont les actions qui sont les mieux à même de résister à coup du sort et qui progresseront le plus rapidement lorsque le sentiment s'améliorera...

Paul Gins

Directeur de CompuGraphics sa

Auteur d'une tribune dans Trends-MoneyTalk

éditeur de TransStock et www.beursgrafiek.be

La rubrique " Analyse technique " paraît toutes les deux semaines.

http://www.beursgrafiek.be/

Nos partenaires