Apple sous 400 dollars

18/04/13 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Moneytalk

Le groupe à la pomme a vu son cours chuter sous 400 dollars en cours de séance ce mercredi à New-York, au plus depuis fin 2011, sur fond de craintes de déraillement des bénéfices.

Apple sous 400 dollars

Depuis ses records à plus de 700 dollars en septembre dernier, Apple a fondu de plus de 40%, soit l'équivalent de 282 milliards de dollars en termes de capitalisation boursière ou plus de 3 mois d'assouplissement monétaire quantitatif de la part de la Réserve fédérale américaine. Le groupe à la pomme a d'ailleurs perdu hier son titre de société la plus chère du monde au profit de Exxon Mobil qui a clôturé la séance avec une capitalisation de 386 milliards de dollars contre 378 milliards pour l'inventeur des iChoses.

La chute de plus de 5% ce mercredi fait suite à l'annonce d'une hausse des stocks de Cirrus Logic, fournisseur des puces audio d'Apple, faisant craindre aux marchés un nouveau ralentissement des ventes d'iPhone. Que cela soit dans les smartphones ou les tablettes, le groupe à la pomme fait face à une concurrence de plus en plus féroce, y compris sur son créneau du haut de gamme. Il est donc obligé de descendre en gamme (IPad mini avant un iPhone bon marché ?) afin de notamment capter la croissance dans les marchés émergents, les pays industrialisés étant déjà suréquipés. Cela se traduit inévitablement par une baisse des marges, comme Apple l'avait déjà subie avec l'iPod.

Cependant, le groupe de Cupertino n'a cette fois pas (encore ?) dévoilé de nouveaux produits pouvant lui permettre de compenser les pertes de bénéfices dans le segment, désormais mature, des smartphones. Par ailleurs, les investisseurs s'impatientent également par rapport à la non utilisation par Apple de son imposante trésorerie (et investissements financiers) qui totalisait 137 milliards de dollars à la fin 2012.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires