Attentisme des marchés avant le sommet européen

17/10/12 à 16:55 - Mise à jour à 16:55

Source: Moneytalk

Les principales Bourses européennes étaient timidement dans le vert ce mercredi, après la publication de bons chiffres sur l'immobilier américain, et dans l'attente d'en savoir davantage sur une éventuelle demande d'aide de l'Espagne qui pourrait intervenir dans les prochains jours.

Attentisme des marchés avant le sommet européen

© REUTERS

Sauf coup de théâtre, aucune annonce n'est attendue jeudi ou vendredi sur le sujet lors du conseil européen à Bruxelles, cette demande pourrait intervenir dès la semaine prochaine, a confié une source diplomatique européenne.

EUROPE : BNP Paribas - Crédit Agricole

Aux actions, le secteur bancaire a le sourire alors que la demande d'aide espagnole aux autorités européennes semble enfin prendre forme.

Crédit agricole fait toutefois bande à part après l'annonce de la cession de sa filiale grecque Emporiki à Alpha Bank pour un euro symbolique ce qui lui coûterait près de 2 milliards d'euros.

EUROPE : Danone -ASML

A Paris, Danone ne suivait pas la tendance et se contractait fortement. Les investisseurs sanctionnent la publication d'un chiffre d'affaires jugé décevant au troisième trimestre.

Ailleurs en Europe, ASML était également en perte de vitesse. Le premier fabricant mondial d'équipements pour semiconducteurs a annoncé le rachat de l'américain Cymer pour 1,95 milliard d'euros tout en disant percevoir une certaine fragilité chez certains de ses clients. Les prévisions pessimistes d'Intel pesait également dans la balance.

BRUXELLES : Nyrstar-Bekaert

A Bruxelles, les actions les plus cycliques étaient en tête des hausses dans le Bel 20 à l'image de Nyrstar et Bekaert en hausse de plus de 3%.

BRUXELLES : Melexis

Hors indice, Melexis n'a pas convaincu le marché avec des chiffres conformes aux attentes et des prévisions plutôt sombres pour la suite des événements.

ETATS-UNIS

Les marchés américains ont ouvert en légère baisse mercredi, affaiblis par des résultats trimestriels décevants d'Intel et d'IBM et malgré le très bon niveau des mises en chantier en septembre, qui ont connu leur plus forte hausse depuis 2008.

Les mises en chantier de logements ont augmenté de 15% en septembre, au taux annualisé de 872.000 unités en données corrigées des variations saisonnières. Il s'agit de la plus forte hausse constatée depuis juillet 2008.

ETATS-UNIS : Intel - IBM

Intel perd près de 4% à la mi-séance américaine après de médiocres prévisions de chiffre d'affaires et de marge brute pour le quatrième trimestre, qui douchent l'espoir d'un redressement de la demande de PC vers la fin de l'année.

IBM reculait aussi mais dans une moindre mesure après avoir raté le consensus pour son chiffre d'affaires du troisième trimestre, sa clientèle freinant ses investissements.

Nos partenaires