Attentisme des marchés en attendant la Fed

30/01/13 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Source: Moneytalk

Les quelques résultats publiés ce matin ne donnaient pas de raison de se réjouir.

Attentisme des marchés en attendant la Fed

© REUTERS

Les Bourses européennes étaient attentistes en attendant la fin du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine pour connaître ses intentions après la multiplication des signes d'amélioration de l'économie.

Les quelques résultats publiés en Europe ce mercredi ne donnaient pas matière à se réjouir.

EUROPE : H&M - Roche

Aux actions H&M était en recul à Stockholm après l'annonce de résultats inférieurs au consensus. Le groupe d'habillement a fait état ce matin d'un résultat avant impôts en baisse à 5.287 millions de couronnes sur les trois derniers mois de son exercice fiscal 2011/2012, contre 5.357 millions un an plus tôt.

Dans la même lignée, le groupe pharmaceutique suisse Roche perdait du terrain après ses résultats. Roche a fait état mercredi d'un bénéfice annuel en hausse de 11% et escompte une nouvelle progression en 2013, supérieure à celle de ses ventes, mais sa prudence a déçu les investisseurs.

EUROPE : Saipem - ENI

Par ailleurs, le secteur des services pétroliers était encore en émois ce mercredi après l'avertissement sur résultat de l'italien Saipem. Ce dernier a révisé à la baisse de 6% ses prévisions bénéficiaires pour 2012 et s'est montré très prudent pour 2013. Le groupe espère le retour des beaux jours dès 2014.

En attendant tout le secteur pétrolier est en émoi à l'image d'Eni.

BRUXELLES : KBC - Ageas

A Bruxelles, KBC a ouvert en tête du Bel 20 mais perdait un peu de son avance à la mi-journée sur des prises de bénéfices après un début de semaine sur les chapeaux de roue.

A la mi-séance, c'est Ageas qui menait la danse dans le Bel 20.

BRUXELLES : Umicore- Nyrstar

Toujours dans l'indice, les valeurs cycliques étaient en net recul à l'image d'Umicore et de Nyrstar.

ETATS-UNIS

Wall Street a continué à faire preuve d'un certain optimisme mardi malgré des indicateurs américains mitigés, soutenue par une saison de résultats plutôt positive: le Dow Jones a gagné 0,52%, atteignant un nouveau plus haut depuis octobre 2007, alors que le Nasdaq a lâché 0,02%.

Le marché n'a pas été affecté outre mesure par l'annonce d'une chute du moral des ménages à son niveau le plus bas en un peu plus d'un an. En baisse pour le troisième mois d'affilée, l'indice de confiance des consommateurs américains publié par le Conference Board s'est établi à 58,6 en janvier, alors que les analystes le donnaient à 65,1.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos