Avalanche de résultats mitigés sur les Bourses européennes

25/04/13 à 16:47 - Mise à jour à 16:47

Source: Moneytalk

Si la saison des résultats est globalement de bonne facture, les chiffres du jour ne sont pas tous à la hauteur des attentes du marché.

Avalanche de résultats mitigés sur les Bourses européennes

© REUTERS

Les principales Bourses européennes manquaient de direction ce jeudi après cinq séances de hausses d'affilée. Les indices européens étaient partagés entre poursuivre leur hausse sur des anticipations de baisse des taux de la BCE, ou focaliser leur attention sur des indicateurs conjoncturels peu rassurants comme les chiffres du chômage espagnols à un plus haut historique.

Les marchés avaient également leur attention focalisée sur une nouvelle avalanche de résultats trimestriels.

Europe : Santander - AstraZeneca

Aux actions, les résultats d'entreprises publiés en Europe ce jeudi sont donc légion.

Ainsi, Santander, la première banque de la zone euro, a publié jeudi un bénéfice net trimestriel inférieur aux attentes et en baisse de 25,9%, pénalisé entre autres par la dégradation de sa rentabilité en Amérique latine et au Royaume-Uni.

Egalement dans le registre des déceptions, le chiffre d'affaires d'AstraZeneca a baissé de 13% au premier trimestre, soit plus que prévu, affecté par des médicaments tombés dans le domaine public.

Europe : Volvo - KPN

Par ailleurs, Volvo a également présentés des chiffres peu reluisant pour le premier trimestre avec des ventes revenues au seuil critique de 2008-2009 ; mais le groupe s'est voulu résolument positif en soulignant une hausse inattendue de ses prises de commandes dans des marchés clés semblant sortir du marasme.

A Amsterdam, l'action KPN était littéralement en chute libre après l'annonce d'une augmentation de capital de 3 milliards d'euros afin de financer des investissements couteux. L'augmentation de capital se fera à 1,06 euros par action avec un bon de souscription de deux actions nouvelles pour une ancienne.

Bruxelles : GDF-Suez - Bekaert

A la Bourse de Bruxelles, GDF-Suez est le grand perdant de la séance. Pas de panique toutefois, le groupe cote simplement ex-coupon ce qui explique ce revers passager.

A contrario, le grand gagnant de la séance est Bekaert qui s'affichait en tête du Bel 20.

Bruxelles : UCB - Galapagos

Toujours dans l'indice, UCB accusait le coup après la présentation de chiffres inférieurs aux attentes du marché. Les chiffres ne sont toutefois pas mauvais avec une croissance de 24% des ventes du Cimzia, Vimpat et Neupro, mais le marché tablait sur une progression de plus de 40% des ventes de ces trois médicaments vedettes.

Hors indice, Galapagos faisait triste mine au lendemain d'un placement privé d'actions. Par ce biais le groupe biotechnologique a pu lever 54 millions d'euros afin de financer ses activités.

Etats-Unis

La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, encouragée par une baisse des nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis et par les bons résultats de plusieurs grandes entreprises comme Dow Chemical et Colgate Palmolive.

Les investisseurs étaient effectivement rassurés par l'annonce d'une baisse des nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis dans la semaine du 14 au 20 avril, à leur niveau le plus faible en six semaines.

Nos partenaires