AvH récolte les fruits de ses investissements

28/08/13 à 14:56 - Mise à jour à 14:56

Source: Moneytalk

Le groupe diversifié anversois a signé de bons résultats grâce aux éléments non-récurrents et à son pôle Private Banking qui continue d'attirer de nouveaux capitaux.

AvH récolte les fruits de ses investissements

En chiffres brutes, Ackermans & van Haaren (AvH) a vu son bénéfice net passer de 67,8 à 94,8 millions. Ce résultat a toutefois été dopé par une plus-value de 34 millions liée à la cession d'une participation de 72% dans Spano Group, spécialiste des matériaux de construction en bois.

Au niveau des activités opérationnelles, le résultat net a légèrement reculé de 66,9 à 64,1 millions en raison surtout de la perte de 6,6 millions subie par le pôle Development capital (participations diverses) à cause d'Hertel (services industriels) qui a subi une perte de 13,6 millions et a dû être refinancée.

Les pôles opérationnels ont par contre globalement amélioré leurs chiffres, le profit net de Private Banking (banques Delen et Van Breda) a ainsi bondi de 23% à 45 millions grâce notamment à la hausse des fonds sous gestion et des dépôts de clients. Marine Engineering & Infrastructure, second pôle en importance dans les résultats d'AvH, a réalisé un bénéfice net de 20,4 millions, en hausse de 17% grâce aux bons chiffres de DEME, un des plus grands groupes de dragage du monde détenu pour moitié par AvH. À noter que le groupe prévoit de réaliser cette un bénéfice net supérieur aux 5,05 euros par action de 2012.

Fondamentalement, les perspectives d'AvH demeurent bonnes grâce à ses deux banques de niche (Delen vise la gestion de fortune et Van Breda les entrepreneurs et professions libérales) et à DEME dont le carnet de commandes est actuellement dopé par les projets éoliens offshore. Le groupe dispose de plus d'une trésorerie nette de 113 millions qui lui permet d'envisager de nouveaux investissements.

Cédric Boitte

Nos partenaires