Barco dérape dans un marché indécis

22/01/10 à 09:13 - Mise à jour à 09:13

Source: Moneytalk

Franchement négatif à l'ouverture de vendredi, l'indice BEL 20 devait se ressaisir jusqu'à regagner 0,05 pc à 2.485 points vers onze heures. Avec 14 de ses éléments dans le rouge, il bénéficiait du soutien de son poids lourd AB InBev (34,77) qui rebondissait de 2,3 pc pour plus de 1 million d'exemplaires déjà négociés.

Fortis (2,58) regagnait également un peu plus de 1 pc mais, Dexia (4,41) et KBC (30,69) étaient négatives de 2,1 et 2,2 pc. Umicore (23,11) et Bekaert (103,30) abandonnaient toujours 2 et 2,6 pc tandis que, hors indice, on remarquait la glissade de Barco (30,00) qui reculait de 8,1 pc pour plus de 100.000 titres déjà traités, à la suite d'un avertissement sur résultats ; Euronav (15,50) plongeant pour sa part de 6,1 pc dans un marché également bien étoffé.

La grande distribution voyait Colruyt (169,95) et Delhaize (54,46) s'apprécier de 0,4 et 0,8 pc alors que Solvay (70,87) et UCB (32,42) perdaient par ailleurs 1,4 et 0,6 pc en compagnie de Omega Pharma (36,42) qui chutait de 3,9 pc.

Belgacom (26,16) récupérait pour sa part 0,6 pc contrairement à Mobistar (46,08) et Telenet (20,88) qui se dépréciaient de 0,9 et 0,5 pc.
IBt (3,72) gagnait 2,5 pc à l'inverse de Galapagos (9,68) et Arseus (8,65) qui reculaient de 1,7 et 1,5 pc ; IBA (9,24) concédant 0,6 pc. D'Ieteren (299,28) et la CMB (22,50) abandonnaient 1,8 pc tandis que Transics (6,98) reperdait 1,7 pc. Thenergo (2,16) chutait de 5,7 pc et Roularta (15,01) de 3,6 pc dans un marché étroit.
Option (0,77) valait 2,5 pc de moins que jeudi alors que IPTE (2,79) et EVS (47,40) se dépréciaient de 1,7 et 1,3 pc ; Melexis (7,17) et RealDolmen (17,50) abandonnant de même 1,8 et 1,3 pc. Punch International (3,55) récupérait enfin 1,4 pc en compagnie de Agfa-Gevaert (5,08) qui remontait de 0,2 pc.
L'euro s'inscrivait à 1,4144 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,4058 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 1,20 dollar à 1.096,60 dollars et le lingot se négociait autour de 24.925 euros, en recul de 180 euros.

Nos partenaires