Bekaert a de nouveau perdu le fil

19/02/15 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Moneytalk

Le tréfileur a décidé de publier les principaux points éléments de ses résultats annuels avec une semaine d'avance au vu des attentes démesurées des analystes. La Chine est de nouveau à l'origine des déboires de Bekaert.

Bekaert a de nouveau perdu le fil

Avertissement sur résultats

La situation sur le marché du fil d'acier (pour le renforcement des pneus radiaux) s'est détériorée en Chine, plombant les chiffres du 4e trimestre et annuels de Bekaert. Le bénéfice par action plafonne à 1,51 euro contre une prévision de 1,71 euro pour KBC Securities. Petercam dit s'attendre à que la tendance négative du 4e trimestre se poursuive en 2015 et maintient Bekaert dans sa liste de "sous performance".

Baisse des prix

Bekaert évoque une détérioration du marché du fil d'acier en Chine, une évolution déjà perceptible au premier semestre et renforcée par le profit warning de son concurrent Shougagng en décembre. Le tréfileur y souffre surtout d'une baisse des prix, le ralentissement de la demande (dans le sillage de la conjoncture) se heurtant à une offre massive consécutive aux importants investissements des dernières années. Le plus inquiétant pour le groupe est sans doute le risque de propagation du déséquilibre de marché en Chine si ses concurrents locaux accentuent leurs exportations.

A retenu la leçon

Bekaert avait déjà connu pareille mésaventure en Chine avec le fil à scier pour le secteur photovoltaïque, ce qui avait fait chuter ses résultats et avait surtout coûté la confiance des marchés au groupe à la suite d'une communication défaillante. Bekaert semble avoir retenu la leçon en dévoilant anticipativement ses résultats au vu des attentes des marchés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires