Bénéfices décevants, valorisation au sommet

23/10/13 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Moneytalk

Les marchés ont rechuté ce mercredi sur fond de prises de bénéfices après une série de résultats décevants.

Bénéfices décevants, valorisation au sommet

© REUTERS

Le secteur bancaire européen est resté à la traîne après l'annonce par la BCE de nouveaux tests de résistance des banques européennes plus stricts que les précédents.

Europe : Peugeot - Orange

Sur les marchés d'actions, Peugeot s'est distingué à contre-courant de la tendance. Le deuxième constructeur automobile européen a subi un recul de 3,7% de son chiffre d'affaires, une baisse s'expliquant essentiellement par la vigueur de l'euro sur le marché des taux de change. Peugeot a également confirmé ses objectifs de réduction de sa consommation de trésorerie en 2013 et 2014.

Toujours à Paris, les investisseurs se sont montrés déçus de l'annonce d'une chute de 7,7% du bénéfice d'Orange au troisième trimestre. Les réductions de coûts implémentées par l'ex France Télécom ne suffisant pas à compenser la baisse des revenus.

Europe : GlaxoSmithKline - Heineken

À Londres, GlaxoSmithKline a connu une séance difficile. Le groupe britannique a publié des chiffres trimestriels marqués par un plongeon de 61% de ses ventes de produits pharmaceutiques en Chine à la suite de l'ouverture d'une enquête pour corruption. Globalement, le chiffre d'affaires de GSK a progressé de 1% à 6,5 milliards de livres au troisième trimestre alors que les analystes prévoyaient une croissance de 3%

À Amsterdam, Heineken a chuté à la suite de chiffres trimestriels inférieurs aux attentes. Le troisième brasseur mondial a également abaissé ses prévisions tablant sur un léger recul de son bénéfice net cette année.

Bruxelles : ThromboGenics - KBC

Au sein du Bel20, ThromboGenics a profité de la recommandation des autorités sanitaires britanniques de rembourser son Jetrea.

KBC a subi le plus important recul au sein du Bel20 dans le sillage d'un secteur bancaire européen en nette baisse à la mi-séance.

Bruxelles : Barco - CMB

Hors indice, Barco a dégringolé sur fond de trading update trimestriel décevant. Son chiffre d'affaires a chuté de 10,3% sur fond d'arrêt brutal de sa croissance dans les projecteurs destinés au cinéma numérique.

CMB a été victime d'importantes prises de bénéfices après son rebond des derniers mois.

États-Unis : tendance

Les Bourses américaines reculaient en début de séance, les investisseurs se montrant plus prudents alors que les indices affichent des valorisation au plus haut depuis 4 ans et que les résultats et prévisions d'entreprises déçoivent globalement.

États-Unis : Caterpillar

Caterpillar chutait ainsi lourdement à la suite d'un rapport trimestriel décevant et d'une révision à la baisse de ses objectifs annuels. Le leader mondial des engins de chantier et de l'équipement minier table ainsi désormais sur un bénéfice par action de 5,50 dollars cette année contre 6,50 dollars précédemment.

Nos partenaires