Bilan et perspectives favorables pour Vodafone

21/05/13 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Moneytalk

Le deuxième opérateur mobile mondial a agréablement surpris les marchés avec des résultats solides et des prévisions supérieures aux attentes, le tout sur fond de spéculations concernant sa participation de 45% dans Verizon Wireless.

Bilan et perspectives favorables pour Vodafone

Au cours de son exercice 2012-2013 (clos fin mars), Vodafone a vu ses revenus reculer de 4,2% à 44,4 milliards de livres. Au niveau organique, le recul des ventes se limitait à 1,4%. Le groupe britannique a surtout séduit les marchés grâce à la hausse 3,7% de son bénéfice opérationnel ajusté à 11,96 milliards (croissance organique de 9,3%) grâce aux économies de coûts et à la croissance des résultats de Verizon Wireless, premier opérateur mobile aux États-Unis dont Vodafone détient une participation minoritaire de 45% (ce qui explique que le groupe britannique ne consolide que sa part dans les bénéfices et pas les revenus).

Vodafone a toutefois vu son bénéfice net plongé de plus de 90% à 673 millions en raison de dépréciations de 7,7 milliards de livres sur la valeur de ses activités en Espagne et en Italie. Sur une base ajustée, son bénéfice par action a progressé de 5% à 15,65 pence permettant au groupe de relever son dividende de 7% à 10,19 pence.

Rayon perspectives, Vodafone prévoit d'atteindre un résultat opérationnel ajusté compris entre 12,0 et 12,8 milliards au cours de l'exercice 2013-2014 alors que le consensus des analystes était de 12,0 milliards de livres. Les prévisions du groupe britannique incluent évidemment l'apport de Verizon Wireless même si une vente apparait de plus en plus probable, Verizon Communication -qui détient déjà 55% de l'opérateur mobile- s'apprêtant à offrir 100 milliards de dollars en cash pour les 45% de Vodafone. Ce dernier pourrait utiliser les fonds reçus pour verser un dividende spécial et racheter des câblo-opérateurs européens afin de pouvoir offrir des offres groupées (téléphone, Internet, télévision).

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires