BNP Paribas résiste mieux que prévu

02/08/12 à 10:05 - Mise à jour à 10:05

Source: Moneytalk

La première banque de la zone euro par les dépôts a livré des chiffres trimestriels marqués par le renforcement de sa solvabilité ainsi que les bons résultats de sa division banque de détail qui maintient les chiffres du groupe à flot.

BNP Paribas résiste mieux que prévu

BNP Paribas a réalisé un bénéfice net de 1,85 milliard d'euros au second trimestre, en baisse de 13% par rapport à la même période en 2011. Ce repli des bénéfices est imputable à la chute de 40% du profit avant impôts du pôle Corporate and investment baking (CIB ; banque d'affaires) affecté par les conditions de marché difficiles et les mesures de réduction d'actifs décidées par BNP Paribas -essentiellement dans la banque d'affaires - afin de doper ses ratios de solvabilité.

La banque de détail et la division Investment solutions (émission de produits financiers, gestion de fonds) ont par contre beaucoup mieux résisté que prévu au trimestre écoulé avec respectivement une hausse de 0,7% et une baisse de 0,4% du bénéfice avant impôts. La banque de détail représente dorénavant 55% des bénéfices du groupe grâce aux bonnes performances de l'ensemble de ses principaux marchés (France, Italie, Belgique, États-Unis).

Par ailleurs, BNP Paribas a également fait état d'une importante amélioration de ses ratios de solvabilité. Son ratio Tier 1 selon les normes Bâle 3 atteignait ainsi 8,9% à la fin juin contre une estimation de 7,4% à la fin 2011 grâce à la hausse des capitaux propres (bénéfices de l'année, paiement du dividende en actions) et à la réduction des engagements. Au total, BNP Paribas vise une réduction de 79 milliards de ses actifs pondérés (dont 90% étaient réalisés à la fin juin), essentiellement dans la banque d'affaires. À noter que la banque a déjà quasiment atteint son objectif d'un ratio de solvabilité suivant les normes Bâle 3 de 9% d'ici la fin 2012 et qu'elle n'éprouvera aucune difficulté à passer le cap des tests de résistances européens vu son avance de 1,5% par rapport aux objectifs fixés.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires