Bourse : cupidité, euphorie et panique sont de bien mauvais conseillers

12/10/15 à 09:04 - Mise à jour à 09:03

Source: Moneytalk

Les petits investisseurs font moins bien que les professionnels. C'est ce qui ressort d'une étude de l'UCL réalisée l'an dernier. Comment faire pour tout de même obtenir de meilleurs scores en tant qu'investisseur particulier?

Bourse : cupidité, euphorie et panique sont de bien mauvais conseillers

© iStock

L'an dernier, Catherine D'Hondt, professeure à l'Université Catholique de Louvain, a étudié le comportement de 65.000 investisseurs chez Keytrade Bank. Elle a constaté que les particuliers se laissent trop souvent guider par les émotions. Par conséquent, ils ont tendance à retirer le bénéfice trop tôt sur les actions qui prennent de la valeur et de vendre trop tard en cas de perte.

La même étude montre que les personnes avec une vaste connaissance et expérience financière se laissent moins vite tenter par des actes émotionnels et hâtifs en bourse. Au plus le knowhow et l'expertise sont grands, au plus les résultats finaux des placements seront meilleurs. C'est un adage bien connu : c'est en forgeant qu'on devient forgeron.

L'enquête de l'UCL n'est d'ailleurs pas la seule à montrer que les connaissances financières génèrent de meilleurs rendements en bourse. Une étude américaine des économistes Clark, Lusardi et Mitchell est déjà arrivée à la même constatation.

Maîtriser ses émotions

En tant qu'investisseur, mieux vaut essayer de maîtriser ses émotions. Cupidité, euphorie et panique sont de mauvais conseillers en Bourse. Ils mènent à des décisions hâtives, alors que vous devez justement investir avec une vision sur le long terme. Veillez donc à ce que vos sentiments et vos illusions ne prennent pas le pas sur votre bon sens.

Sachez aussi que vous devez être suffisamment préparé et informé pour investir en Bourse. Faites donc vos devoirs à l'avance. Heureusement, votre banque ou votre courtier en bourse vous fait préalablement remplir un questionnaire détaillé qui vous aide dans la détermination de votre profil. Faites concorder la composition et le risque de votre portefeuille de placement à ce profil.

Retenez également qu'une aide professionnelle ne constitue pas un luxe superflu lorsque vous démarrez en Bourse. En investissant dans des fonds, vous avez déjà mis votre argent dans les mains de gestionnaires ayant une vaste connaissance et expertise. Ensuite, vous pouvez aussi opter pour le private banking. Dans ce cas, vous remettez l'entièreté de la gestion de vos actifs dans les mains de spécialistes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires