BP fourbit ses armes

19/11/12 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Moneytalk

Le groupe pétrolier britannique n'entend pas devenir une proie facile et envisage de lancer un nouveau plan de rachat d'actions propres afin de dissuader les acquéreurs potentiels.

BP fourbit ses armes

Le cours du deuxième groupe pétrolier européen a poursuivi sa rechute la semaine dernière en raison de l'annonce du paiement d'une amende de 4,5 milliards de dollars destinée à régler les poursuites pénales engagées contre BP à la suite de la catastrophe causée par l'explosion de la plateforme Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique en 2010.

BP affiche ainsi les ratios de valorisation les plus faibles parmi les cinq premières compagnies pétrolières (privées) mondiales en matière de capitalisation boursière par rapport aux réserves, à la production et aux bénéfices. Les réserves de pétrole et de gaz de BP sont valorisées à 7,07 dollars par baril contre 14,41 dollars pour Royal Dutch Shell et 16,42 dollars pour Exxon, les deux noms cités comme repreneurs potentiels de BP.

Le management du groupe britannique n'entend toutefois pas devenir un oiseau pour le chat et envisage donc de lancer un nouveau plan de rachat d'actions propres de 3,7 milliards de livres afin de soutenir son cours. BP pourrait toutefois attendre le règlement des poursuites civiles liées à la catastrophe dans le Golfe du Mexique, un accord pouvant intervenir avant le début du procès le 25 février 2013, avant d'officialiser son plan.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires