BP joue gros

25/02/13 à 13:45 - Mise à jour à 13:45

Source: Moneytalk

Le groupe pétrolier britannique comparaîtra à partir de ce lundi devant un juge fédéral américain dans le cadre du dossier de la marée noire dans le Golfe du Mexique avec un en jeu énorme : 17,6 milliards de dollars.

BP joue gros

BP était le propriétaire du gisement Macondo à l'origine de la marée noire dans le Golfe du Mexique en 2010. Transocean, propriétaire de la plateforme offshore louée à BP, et Halliburton, prestataire de services parapétroliers, seront également sur le banc des accusés. Les faits étant déjà établis, el juge fédéral devrait déterminer sur les groupes accusés ont fait preuve de négligence ou pas.

Si sa négligence est reconnue, BP se verrait infliger des amendes environnementales fédérales pouvant atteindre 17,6 milliards de dollars (en cas de négligence grave) ainsi des amendes des États touchés par la marée noire et devrait également dédommager les victimes qui n'ont pas participé à l'accord d'une valeur de 8,5 milliards de dollars en mars 2012. Il s'agit principalement des victimes collatérales ayant souffert du ralentissement économique dans les zones -touristiques- touchées (notamment des banques et des casinos) ou du moratoire sur les forages dans le Golfe du Mexique qui a suivi la marée noire.

Selon des rumeurs de presse, BP tenterait d'arracher un accord de dernière minute avec les autorités fédérales et les États concernés pour un montant de 16 milliards de dollars, signe que le groupe pétrolier britannique craint ce jugement bien qu'il ait obtenu que l'affaire soit jugée par un juge et non un jury (plus sensible aux faits et moins aux aspects purement légaux).

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires