Buy & sell : Buy Fedex

26/06/13 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Source: Moneytalk

Le numéro deux mondial de la livraison de colis express va être prochainement redécouvert par les marchés selon Cédric Boitte, gérant de la lettre financière AccioZ.

Buy & sell : Buy Fedex

Fedex a récemment publié ses résultats annuels qui ont reçu un bon accueil des marchés ?

Le numéro deux mondial de la livraison de colis a connu une fin d'exercice 2012-2013 (clôturé fin mai) plus solide que les mois précédents avec une croissance de 4% de son chiffre d'affaires (à 11,4 milliards de dollars) et de 7% de son bénéfice ajusté à 2,13 dollars par action. L'exercice 2012-2013 demeure toutefois décevant pour FedEx qui a vu son profit ajusté reculer de 5,5% à 6,23 dollars par action. Il table toutefois sur de nouveaux résultats record dès l'exercice en cours avec une croissance de 7% à 13% de son bénéfice net.

De par ses activités, FedEx est considéré comme une valeur cyclique, ce qui constitue plutôt un handicap actuellement ?

Sur le court terme, FedEx dépend en effet de l'évolution de la conjoncture mondiale qui est plutôt poussive actuellement mais à long terme, le groupe profite aussi de l'augmentation des échanges internationaux ainsi que du développement du commerce électronique. FedEx peut donc être considéré comme une valeur cyclique avec un profil de croissance à long terme.

Est-ce suffisant pour convaincre les marchés ?

Ces deux dernières années, ce sont surtout les valeurs défensives qui se sont distinguées en Bourse mais face aux valorisations de plus en plus élevées de ces secteurs, les investisseurs s'orientent désormais vers les valeurs industrielles plus solides comme on a déjà pu le voir avec Boeing qui est en hausse de plus de 30% depuis le début de l'année malgré les économies des États-Unis sur leur budget défense et les avaries du 787 Dreamliner qui a été cloué au sol pendant plusieurs mois. Financièrement, FedEx et Boeing ont un point : leur trésorerie et supérieure à leur dette.

Vous semblez donc plutôt confiants envers FedEx ?

En effet, FedEx devrait profiter d'un regain d'attention des investisseurs alors que le titre stagne depuis 2 ans. FedEx présente de plus une valorisation assez attractive d'un peu plus de 14 fois sa prévision de bénéfice moyenne pour l'exercice en cours qui se terminera fin mai 2014.

Quel est votre objectif de cours ?

Nous conseillons d'acheter FedEx avec un objectif de 113 dollars à 12 mois sur la base d'un rapport de 16 fois la prévision haute de la fourchette de FedEx qui n'a pas pour habitude d'être trop optimiste dans ses objectifs.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires