Buy & sell : buy Johnson & Johnson

05/06/13 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Moneytalk

Le groupe américain est le leader mondial des soins de santé grâce à sa large palette d'activités : un pôle pharmaceutique, où il se concentre notamment sur l'oncologie, les maladies infectieuses et les neurosciences, leader mondial dans l'équipement médical et acteur majeur dans les produits sans ordonnance ou de consommation avec des marques comme Nicorette, Imodium, Listerine, Neutrogena...

Buy & sell : buy Johnson & Johnson

Le groupe fait comme de nombreux pairs face à la concurrence générique ?

Les brevets protégeant deux blockbusters de Johnson & Johnson arriveront en effet à échéance l'année prochaine. Le plus important est de loin le Remicade, un traitement de maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde générant des ventes annuelles de 5 milliards de dollars. Le groupe américain a toutefois pris les devants en multipliant les commercialisations avec parmi les futurs blockbusters le Xarelto, un nouvel anti-coagulant de référence développé avec Bayer, le Simponi contre la maladie de Crohn, l'anti-cancéreux Zytiga ou tout récemment l'anti-diabétique Invokana. Ces nouveaux traitements ont permis à Johnson & Johnson d'afficher une croissance de 10% dans les produits pharmaceutiques au premier trimestre. Le pipeline de Johnson & Johnson est encore bien étoffé avec notamment l'anticancéreux Ibrutinib en phase 3 et dont le potentiel de ventes est évalué à 5 milliards de dollars.

Et qu'attendre des autres divisions ?

Le pôle équipement médical et diagnostics est actuellement le plus important de Johnson & Johnson représentant 40% du chiffre d'affaires et près de la moitié des bénéfices. Le groupe a consolidé son leadership mondial dans le domaine avec le rachat de Synthes en 2012, ce qui lui a déjà permis d'améliorer sa rentabilité. La croissance est actuellement freinée par la conjoncture mais le groupe cible désormais les pays émergents. Le pôle produits de consommation a connu une année 2012 en raison du rappel de certains médicaments sans ordonnance, mais ces problèmes sont désormais réglés et Johnson & Johnson peut de nouveau se concentrer sur son développement dans les pays émergents, notamment au niveau des soins pour bébés, et la maîtrise de ses coûts.

En Bourse, le titre s'est distingué depuis un an, conseillez-vous encore d'y investir ?

Tableau 2 Johnson & Johnson vient en effet de connaître une année extrêmement favorable en Bourse mais le titre ne peut toujours pas être considéré comme cher si on compare notamment son ratio cours/bénéfice de 16 avec les multiples de plus de 18 que l'on rencontre en moyenne dans les secteurs de l'équipement médical et des biens de consommation courante, deux secteurs qui représentent près de 60% de ses bénéfices.

Vous conseillez donc d'acheter Johnson & Johnson mais avec quel objectif de cours ?

Tableau 3 Nous tablons sur une poursuite du mouvement de hausse et visons un cours de 97 dollars, soit 18 fois le consensus pour 2013, d'ici la fin de l'année.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires