Cadeau empoisonné de D'Ieteren

24/12/12 à 09:53 - Mise à jour à 09:53

Source: Moneytalk

Les actionnaires du groupe automobile bruxellois devront d'abord digérer le plongeon du titre avant de faire la fête. D'Ieteren s'effondre en effet de 20% après la publication d'un important profit warning vendredi après la clôture des marchés.

Cadeau empoisonné de D'Ieteren

Le groupe automobile a en effet averti que son bénéfice net courant ne reculerait pas de 25% comme prévu cette année mais bien de 30% par rapport à la très bonne année 2011. Les deux pôles d'activité de D'Ieteren ont vu leurs résultats baisser. Au niveau de la distribution automobile (marques du groupe Volkswagen en Belgique), le groupe a souffert de la chute de plus de 10% des immatriculations de voitures neuves en Belgique en 2012. Belron, leader mondial du vitrage automobile, a été affecté par l'hiver clément en début d'année, ce qui a évidemment influé sur le volume de bris de vitres.

La détérioration des chiffres au quatrième trimestre est toutefois surprenante, D'Ieteren affichant encore un résultat opérationnel courant en recul de 25,7% au cours des 9 premiers mois de l'année. Le plus décevant est cependant que le groupe prévoie une nouvelle chute de 10 à 15% de ses résultats l'année prochaine sur la base de conditions météorologiques normales, un signal clair que D'Ieteren est rattrapé par le ralentissement économique. Le besoin pour les assureurs d'améliorer leur ratio combiné (mesurant les frais de gestions et les coûts des sinistres par rapport aux primes encaissées), en raison des faibles taux et du renforcement des normes de solvabilité, pèse sans doute également sur les prix dans le vitrage automobile.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires