Canal de Panama : la société belge Dredging International chargée de draguer un lac artificiel

08/06/10 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Source: Moneytalk

L'Autorité du canal de Panama (ACP) a confié lundi à la société belge Dredging International les travaux de dragage d'un lac artificiel dans le cadre des travaux d'agrandissement de l'oeuvre, destinés à lui permettre d'accueillir des navires plus larges, a annoncé l'ACP.

Il s'agit d'un contrat d'un montant de 39 millions de dollars (33 millions d'euros). La société belge devra agrandir et approfondir le canal de navigation dans le nord du lac Gatun, bassin artificiel de 422 km2 qui fournit en eau le Canal de Panama. Elle devra draguer environ 4,6 millions de mètres cubes sur une longueur de 19,6 kilomètres. Dredging international avait déjà gagné un contrat de 177 millions de dollars pour le dragage de l'entrée du Canal dans l'Océan Pacifique. Un groupement international a entamé l'an dernier un chantier évalué à plus de 3 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros) pour élargir le canal, en perçant notamment une troisième voie d'eau de 80 kilomètres entre le Pacifique et l'Atlantique. Les nouvelles écluses de trois niveaux permettront le passage des navires post-Panamax, les bateaux les plus larges, qui transportent 12.000 conteneurs, au lieu de 5.000 actuellement. Le chantier doit s'achever en 2014, année du centenaire de la mise en service du canal construit par les Etats-Unis. Plus d'un million de navires l'ont emprunté depuis, à raison de 36 bateaux par jour.

Nos partenaires