Carrefour : le patron du groupe Mestdagh pourrait abandonner le dossier

26/05/10 à 09:43 - Mise à jour à 09:43

Source: Moneytalk

Lassé de l'attitude de certains travailleurs de Carrefour, le patron du groupe Mestdagh pourrait renoncer aux vingt magasins qu'il voulait reprendre, indique Le Soir en une de son édition de mercredi.

La majorité des magasins en grève chez Carrefour samedi dernier et mardi étaient des points de vente destinés à être repris par Mestdagh. Une situation qui ne réjouit pas Eric Mestdagh, le patron du groupe de distribution wallon. L'administrateur délégué de Mestdagh serait même "à deux doigts de renoncer à son projet de reprise de 20 magasins Carrefour". "Je sais que ces travailleurs vivent une situation délicate, mais je viens avec une perspective d'emploi! J'ai une solution, s'ils n'en veulent pas...", a déclaré le patron wallon au journal.

Nos partenaires