Centea analyse les interactions avec KBC dans le cadre de la vente

29/03/10 à 16:23 - Mise à jour à 16:23

Source: Moneytalk

Centea, la filiale de KBC, analyse actuellement les interactions avec KBC dans le cadre de la vente annoncée de Centea.

"Nous souhaitons être prêts pour, lorsque la vente interviendra, pouvoir mettre un terme à la collaboration sans mettre en péril le service", a déclaré lundi Paul D'Haeyer, le CEO de Centea, lors de la présentation des résultats annuels. D'ici l'été, l'analyse doit être bouclée et le processus de vente démarrera. "KBC s'est engagée à prendre en compte une série d'aspects sociaux, comme la garantie d'emploi de 2 ans pour le personnel de Centea après la vente", a insisté le CEO. Paul D'Haeyer est d'ailleurs convaincu qu'il y a beaucoup d'intérêt autour de la reprise de Centea et a déclaré que la banque entrevoit l'avenir avec confiance. Peter Venneman, responsable de la politique commerciale, a souligné que rien ne changera pour les clients. Selon Centea, ces derniers ne sont pas partis après l'annonce de la vente. Centea a enregistré en 2009 un bénéfice de 83,485 millions d'euros, soit une augmentation de 23 pc par rapport à 2008. Aussi bien le portefeuille patrimoine (+6,68 pc) que le portefeuille crédit (+4,04 pc) ont augmenté. Ce sont principalement les comptes d'épargne qui en ont profité, avec une augmentation de 25 pc. D'après Centea, ces bons résultats sont dus à une politique conséquente et attentive. Centea occupe 687 agents et 473 membres du personnel.

Nos partenaires