Choisissez la bonne sicav et gardez le fisc sous contrôle

23/07/15 à 17:30 - Mise à jour à 17:30

Source: Moneytalk

Beaucoup de fonds d'investissement ont une version avec coupon (distribution) et sans coupon (capitalisation). Quel est le choix qui vous permettra de garder le plus en main après impôts ?

Choisissez la bonne sicav et gardez le fisc sous contrôle

© iStock

Si vous achetez un fonds (sicav), vous avez le choix entre le fonds de distribution avec coupon et le fonds de capitalisation sans coupon. Ceux qui préfèrent avoir un coupon annuel choisiront presque automatiquement un fonds de distribution, tandis que ceux qui investissent sur le long terme optent de préférence pour un fonds de capitalisation. Mais que choisir, tenant compte de l'aspect fiscal ?

Taxe lors de la (re)vente

À première vue, les fonds de distribution paraissent peut-être fiscalement plus attractifs que les fonds de capitalisation. Sur les fonds de capitalisation, vous payez de fait 1,32% de taxe boursière à la (re)vente, ce qui n'est pas le cas pour son petit frère avec coupon.

Précompte mobilier

Le précompte mobilier (PrM) pour les fonds est de 25% (sur le coupon et dans certains cas sur la plus-value). Vous payez 25% de PrM sur les coupons versés de votre sicav ainsi que sur une partie de la plus-value lors de la (re)vente d'une sicav investissant plus de 25% de son avoir en créances (obligations et cash).

Concrètement, cela signifie que pour les fonds d'obligations, la plus-value réalisée est presque entièrement imposée. Pour les fonds d'action par contre, la plus-value n'est pas imposable. Pour les fonds mixtes, la plus-value est imposable en fonction du pourcentage de créances (par exemple d'obligations) en portefeuille.

Que choisir au mieux?

Pour ce qui concerne les fonds d'obligations, vous choisirez donc de préférence la variante de distribution (pas de taxe boursière à la revente). Pour les fonds d'actions, la version de capitalisation est beaucoup plus attractive (aucun PrM). Et pour les fonds mixtes (obligations et actions) ? La petite règle de base suivante s'applique: au plus le coupon versé est élevé, au plus le fonds de capitalisation se montre fiscalement intéressant. Étant donné que les fonds mixtes sont généralement achetés pour une durée plutôt longue, la version de capitalisation est préférable d'un point de vue fiscal. Ce n'est que si vous voulez un coupon chaque année que vous choisirez de préférence la version de distribution.

En savoir plus sur:

Nos partenaires