Chute sur des indicateurs décevants

15/05/14 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont chuté ce jeudi alors que le PIB de la zone euro a déçu au premier trimestre avec une croissance de 0,2% en glissement trimestriel contre un consensus de 0,4%.

Chute sur des indicateurs décevants

© REUTERS

L'Allemagne a fait mieux que prévu avec une croissance de 0,8% mais la stagnation en France ainsi que la contraction en Finlande, aux Pays-Bas, au Portugal et en Italie ont pesé sur la tendance.

Europe : Richemont - Aegon

À Zurich, l'horloger et bijoutier Richemont s'est distingué après des chiffres rassurants. Le groupe suisse a réalisé un bénéfice opérationnel stable au cours de l'exercice écoulé et a prévu de relever de 40% son dividende à 1,40 franc suisse par action.

L'assureur néerlandais Aegon a vlôturé en baisse malgré des chiffres meilleurs que prévu au premier trimestre, son bénéfice récurrent progressant à 498 millions contre une prévision moyenne de 486 millions.

Europe : Deutsche Post - Altsom

À Francfort, Deutsche Post a chuté, le premier groupe postal européen ayant réalisé un bénéfice opérationnel de 726 millions au premier trimestre contre un consensus de 752 millions.

Alstom a également fini en baisse sensible à Paris alors que le gouvernement français a adopté un décret lui permettant d'intervenir dans le processus de reprise.

Bruxelles : Delhaize - KBC

Delhaize s'est distingué alors que les analystes de KBC Securities ont confirmé leur conseil d'accumuler et relevé leur objectif de cours à 60 euros.

KBC a lourdement chuté malgré des résultats un peu meilleurs que prévu, son résultat net ajusté progressant en glissement annuel à 387 millions. Cette amélioration résulte toutefois d'une nouvelle baisse des provisions pour mauvaises créances alors que les revenus ont déçu.

Bruxelles : EVS - Kinepolis

Hors indice, EVS a plongé après des trimestriels décevants : chute de 10,6% de son chiffre d'affaires et de 29% de son bénéfice net.

Kinepolis a clôturé en hausse alors que le nombre de visiteurs de ses complexes cinématographiques a rebondi de 11,2% à 4,8 millions au premier trimestre.

États-Unis : tendance

Les marchés américains chutaient à la mi-séance, les investisseurs étant déçus de l'annonce d'un recul de 0,6% de la production industrielle en avril aux États-Unis.

États-Unis : Cisco - Wal Mart

Cisco se distinguait à la mi-séance grâce à des trimestriels supérieurs aux attentes avec un bénéfice de 53 cents par action contre un consensus de 51 cents. Wal Mart reculait par contre à la suite de chiffres trimestriels inférieurs aux attentes, son bénéfice ayant reculé de 5%, et de prévisions décevantes pour le second trimestre.

Nos partenaires